AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Sam 17 Avr - 16:01

    Un passage s'ouvrit et un homme en sortie. Il avait une capuche sur la tete pour les raisons que vous savez. Cet homme ce n'est que moi, mais je ne sais pas ou j'ai bien pu atterrir. Depuis que j'ai retrouvé mon corps et mes pouvoirs, j'ai encore un peut de mal avec les couloirs des ténébres, mais sa va me revenir vite, c'est comme le vélo après tout. Bon, mais ce n'est pas le plus important. Il y avait autre chose de plus urgent à savoir, quel était ce monde. Je sortit un objet de ma poche, c'était un livre noir, pas très épais en apparence mais qui m'était très utile. Il comportait toutes les informations récupérés par mes chers membres. Comme quoi leurs travaux n'a pas été tout à fait inutile. Bon, déjà regardons autour de nous. Ce que je peux dire au premier regard, c'est que je ne suis jamais venu ici, même pas en rêve. Des fleurs partout et j'ai l'impression de ne pas avoir ma taille ordinaire. Pour ainsi dire, maintenant que je le remarque, je suis plus petit que ces fleurs, et cela ce n'est pas normal. Un effet secondaire de la réanimation? Non sa ne peut pas être sa sinon sa se serait déclaré plus tôt. Ou alors l'air de ce monde. Il n'est peut être pas si bon pour la santé. Et d'ailleurs, j'avais mal à la tête. Bon feuilleton un peut ce bouquin. Si je recherche avec les termes petite taille et fleurs sa devrait aller, alors voyons, non c'est pas cet page, ni celle la... Ah voila, le pays des Merveilles. Ce qui est sur, c'est que je n'ai pas de laboratoire ici, ni de prison secrète, sinon je m'en rappellerais. Mais quand même, ce lieu à l'air tout de même intéressant, je peux toujours l'explorer un petit peu, sa ne peut tout de même pas faire de mal. Ah ma tête, j'ai le tournis maintenant. Bon voyons voir, rien à l'horizon, personne nada. Et pourtant mon esprit me disait tout le contraire. J'avais la curieuse sensation d'etre observé, mais par qui, ou par quoi. Cet foret était vraiment étrange, elle semblait vivante. Mais je délire ma parole, sa ne va vraiment pas aujourd'hui, j'aurais du prendre mes cachets ce matin. Un bruit se fit entendre, des pas sur de l'herbe. Je devais réagir. Je me cachais derrière un buisson pour observer ce qui allait se dérouler en essayant de faire le moins de bruit possible
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Sam 17 Avr - 18:19

Je venais tout juste de sortir de ce..ce couloir de Ténèbres. J'avais un peu mal aux yeux.

Je regardai autour de moi. Tout était immense. Ce qui m'intrigua le plus fût les fleurs. Elles étaient toutes très jolies, avec beaucoup de couleurs, mais, elles étaient plus grande que moi... Ce n'était pas normal, une fleur, c'est tout, sauf plus grand que moi !!!
Je les fixai un instant, avant de décider d'aller "explorer" cet endroit. Je me détournai des végétaux géants et me mis en marche.

J'avais toujours mon arc accroché dans mon dos, quant aux flèches, j'allais voir si je pouvais m'en procurer ici. L'épée en forme de clef était toujours dans ma main... Je ne savais pas d'où elle provenait, ni ce que je devais en faire. Moi, les épées et toutes les autres armes qui servaient plus ou moins lors de combats dits rapprochés, ce n'était pas vraiment mon truc.
Enfin bref, là n'était pas le sujet. Il fallait d'abord que je sache où j'étais. Et peut-être un moyen de rentrer chez moi... Une minute, j'ai toujours voulu voyager, et là rien ne m'en empêche, alors pourquoi m'en priver...? ...Il me fallait donc un moyen de transport...

Cela devait bien faire une demi-heure que je marchais... Et j'avais l'impression de tourner en rond. Les arbres se ressemblaient tous, les fleurs avaient toutes la même tête. Le silence était de mise, et seul le bruit de mes pas dans l'herbe se faisait entendre. Soudain, un bruit se fit entendre, comme si quelqu'un se précipitait je ne sais où...
Je m'approchai de la source du bruit et observai les alentours, méfiante. Il n'y avait personne, pourtant, j'avais l'impression d'être observée...


-... Il y a quelqu'un ...?

Je ne m'attendais pas vraiment à obtenir de réponse. J'entendis que quelque chose bougeait dans mon dos. Instinctivement, je voulus prendre une flèche afin d'armer mon arc. Toutefois, je me rappelai que je n'en avais plus...
Bon, tant pis... J'avais toujours cette épée étrange.
Et puis, qui sait ? Si ça se trouve, ce n'était qu'un animal ou bien quelqu'un qui ne voulait rien de mal...?

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Lun 19 Avr - 18:09

    Quelqu'un venait bien d'apparaitre, mes oreilles ne m'avaient pas trompé. Mais il ne s'agissait que d'une jeune fille. Mais comme je le dis bien souvent, les apparences sont trompeuse.
    Ce n'était pas encore le moment de sortir de ma cachette. Du moins, je devais rester la à observer cette étrange spécimen. Il fallait déjà voir de quel coté elle venait. Et de la, je veux bien sure parler d'orientation par rapport à sa destiné.
    Je n'avais pas vu comment elle était apparu dans ce lieu mais j'étais sur qu'elle ne venait pas de ce monde. On pouvait voir sur son visage presque enfantin, qu'elle était perdu. Qui ne le serais pas dans un mode pareil à part peut être les autochtones et encore? Elle était sans doute arriver par erreurs ici, ce qui veut dire qu'elle vient tout juste de découvrir l'existence d'autres mondes.
    Un arc dans le dos, elle privilégierais donc plus le combat à distance mais pas la moindre trace de flèche. Hum... C'est étrange.
    Un autre détail attira très fortement mon attention.
    L'objet qu'elle tenait dans son autre main voulait dire tout le contraire sur son mode de combat. Cet objet que je désirais temps pour ma réussite et pour mon élévation au dessus de toutes les lois mais que je craignais aussi plus que tout car elle pouvait très bien provoquer ma perte et me renvoyer de la ou je viens.


    *Et bien, on dirais que c'est mon jour de chance*

    Cet arme.
    Cet preuve d'une force divine.
    La Keyblade.
    Arme légendaire fabriqué par les dieux que peut de monde pouvait tenir entre ces mains. Seuls des élus au cœur particulier pouvait utiliser cet objet particulier.
    Protecteur de la lumière ou sombre serviteur des ténébres. Ou même équilibre des deux.
    La clé qui permet d'ouvrir toutes les serrures. Le possesseur était le maitre de son destin, plus rien ne pouvait lui résister. De son combat pouvait naitre la paix ou bien le chaos.
    Un sourire se dessina sur mon visage et mes yeux se mirent à briller d'une lueur nouvelle. Même si c'est une de ces armes qui m'avait envoyé dans le néant, elle était tellement troublante pour le scientifique que je suis. Mais je ne devais pas encore sortir. Je devais résister à cet terrible pulsions de manipulation qui commençait à naitre au fin fond de mon cerveau.
    Il me fallait d'abords un moyen quelconque pour pouvoir me permettre de voir ce que valais ce jeune enfant. Je n'allais tout de même pas sortir de ma cachette si ce n'étais qu'un simple apprenti à la recherche de son but. J'ai plus besoin de quelqu'un qui connait la voie de la clé.
    Mais seuls les élus savent l'utiliser. Et elle, est-elle une élue?
    Une idée me traversa l'esprit. Un combat règlerais tout. Je décidais donc d'invoquer deux reflets et de les envoyer sur cette fille. Je restais dans ma cachette, à observer sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Jeu 22 Avr - 0:33

Deux créatures blanches s'agitaient étrangement en face de moi. Elles provenaient d'un buisson qui se situait dans leur dos. Qu'est ce que ça pouvait bien être ?
Ces bestioles blanches n'avaient pas l'air humain, et leur façon de bouger me mettait mal à l'aise. On aurait dit qu'elles n'avaient pas de squelette... Elles se déhanchaient bizarrement, et se rapprochaient sans que je sache quoi faire. Frapper ou pas...?

Je décidai de les laisser approcher...histoire de voir ce que je devais faire. Mais leur approche semblait loin d'être amicale !!
En effet les bestioles s'étaient jetées sur moi, ce qui leur servait de bras au dessus de leur tête, comme pour me frapper. Instinctivement, je resserrai ma prise autour de mon épée et la brandis devant moi, dans le but de me protéger. Je ne m'attendais pas à ce que le choc soit si ''violent'', mais la force des deux créatures me fit basculer en arrière et mon dos heurta le sol.

Hum... Il fallait que je me reprenne. Je me relevai rapidement et me mis en garde. Je n'allais pas me laisser faire par ces trucs là !! Foi d'Asuka !!

Il est vrai que je n'avais pas l'habitude de me battre ainsi, toutefois, après quelques coups, je réussis à me débarrasser des créatures. J'avais quelques éraflures, dues à ma mauvaise maîtrise du combat ''rapproché'' (si on peut appelé ça ainsi), mais rien de bien grave.

Je tournai les talons, bien décidée à quitter cet endroit, s'il y avait d'autres bestioles, je n'avais franchement pas envie de les affronter...
J'allais partir, quand j'entendis des bruits de pas dans mon dos. Je me retournai, et vis une silhouette noire.


-... Qui êtes-vous..?

___________________


Dernière édition par Asuka Haruno le Sam 24 Avr - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Ven 23 Avr - 20:37

    De simples similis de base. Des reflets. Les plus nombreux mais les plus faible aussi. L'arme infaillible pour tester une personne sur sa force réelle. Je les envoies dans ce but le plus généralement possible. Les gardiens de la clé, les véritables en viennent généralement à bout assez rapidement. Mais elle, elle n'a pas l'air très doué. Ah nan pas douté, il s'agit d'une bleu, ni plus ni moins.

    Je ne risquais donc rien à sortir de ma cachette. Et puis, un jeune apprenti, c'est assez facile à manipuler. Quoi que je pense qu'elle n'a pas de maitre. Tout comme Sora. Elle va devoir apprendre le métier sur le tas si elle ne trouvaient pas bientôt un maitre. Mais ils étaient difficile maintenant qu'ils vivaient caché, loin de la menace qui grandissait, le fondateur de l'incarnation des mauvaises forces dans cet univers.

    J'avais raison sur cette fille. Elle doit être beaucoup plus doué avec un arc qu'avec une épée. En plus, elle la tenait bien mal. Je décidais donc de sortir de ma cachette avec une petite idée en tête. Vu les temps dans lesquels nous sommes, un brin d'intelligence ne pouvait faire de mal. Je me mit de tel façon à pouvoir apprécier la fin du combat tout en restant encore un petit peut dans l'ombre.

    Cela devait être l'un de ces premiers combats vu comment elle encaisser les coups mais malgré tout, elle réussi à terrasser les deux ennemis. Elle s'en sortait tout de même avec des écorchures et des griffure. Si elle continuait comme cela, elle n'allait pas s'en sortir, c'est bien sur. Je choisis ce moment pour sortir de l'ombre. J'avais bien sur ma capuche sur la tête, je devais garder mon identité à tout pris secrète. Personne ne devait savoir pour le moment que j'étais revenu à la vie. Pas avant que mon plan de revanche ne démarre correctement.

    J'avais encore de l'herbe sur mes habits. Je me baissais pour les enlever, en faisant suffisamment de bruit pour attirer l'attention de la jeune fille armée de la Clé. Je fis quelque pas vers elle et elle se retourna bien évidement. Elle pensait sans doute encore avoir à faire avec un ennemi et pour remédier cela, je lui tendu ma main vers elle


    -Tu n'a pas à t'inquiète, je ne veux pas te faire du mal. Je ne suis la que pour t'aider

    Et le début de la manipulation est lancé. Il ne manque plus maintenant qu'à entretenir une confiance et alors tout ira très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Mer 28 Avr - 16:28

La silhouette noire tendit la main vers moi, comme pour m'inviter à la suivre. "L'ombre" semblait être celle d'un homme, grande et musclée. Sa voix grave me le confirma.

Il disait vouloir m'aider.... mais qu'est ce qui lui disait que je avais besoin d'aide ?
Bon d'accord, actuellement, je n'en menais pas large. Si d'autres créatures blanches venaient à m'attaquer de nouveau, je ne sais pas comment je m'en tirerais... Porbablement pas aussi bien que je le souhaiterais... vu comment les deux autres m'avaient amochée...

Je n'avais pas vraiment le choix. Toutefois, j'ignorais si je pouvais faire confiance à cet inconnu.
Je le fixai à nouveau, les yeux plissés, pesant le pour et le contre. Hum...Je ne savais vraiment pas...

Mes yeux finirent par s'égarer sur le décor qui nous entourait. Malgré toutes ses couleurs, ça avait l'ai plutôt hostiles... Et j'avais l'impression d'être observée en permanence.
Mon attention se reporta sur mon interlocuteur. Il n'avait pas bougé, sauf son bras qui était retourné le long de son corps, et ne montrait aucun signe d'impatience.

Attendait-il un réponse de ma part ?
Peut-être... Je ne savais vraiment pas quoi dire...

Si ça se trouve cet homme était en fait quelqu'un de mauvais à l'esprit mal tourné, ou au contraire, quelqu'un de très bien... Je n'aurais pas su le dire. Pendant toutes les longues minutes que durèrent ma réflexion, la silhouette noire était rester tournée vers moi, silencieuse.

Je m'avançais vers l'homme, hésitante. Je voulais en savoir plus sur cet endroit, sur cette épée étrange qui était apparue de je ne sais où, alors peut-être que cet inconnu avait peut-être mes réponses... Certes, je n'en étais pas sûre, loin de là, mais il avait dit qu'il pouvait m'aider, même s'il ne pouvait pas répondre à mes questions, il pourrait peut-être, au moins, m'éviter de rester coincée ici. Je ne pouvais pas laisser passer une occasion pareille, et rester mourir ici...

Je m'étais arrêtée face à l'homme.


-Qu'est ce que vous pouvez faire pour m'aider ?

[HRP: Désolée si j'ai mis un peu de temps à répondre, mais mes cours ont repris et j'ai moins de temps pour me connecter. Je viendrai dés que je peux. Encore désolée >.<]

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Sam 8 Mai - 14:14

    Je ne sais pas pourquoi j'en avais tant besoin mais il fallait que je le fasse. Le besoin naturel de mentir qui est influencé par la sombre manipulation. On ne pouvait pas le cacher, j'étais un maitre incontestable dans ce domaine. Sans cela, je ne serais jamais arriver dans la position ou je suis actuellement. Bon c'est pas une position très flatteuse mais quand on y réfléchi bien, j'étais quand même à deux doigts d'obtenir un cœur et d'imposer ma volonté au reste de l'univers.

    Mais il fallait bien que je me refasse un petit peut, que je replonge dans les bains sombres et sans fond de ce noble art que je pratique car je suis sans doute un petit peu rouillé. Mais comme on le dis souvent après tout, c'est comme la bicyclette, sa reste ancré à tout jamais dans notre mémoire.

    Mais pour ma part, la mémoire a toujours comme une barque qui vogue totalement au hasard sur une mer rempli de souvenirs plus ou moins important. Et de tant en tant, un pécheur en récupère un ou deux qui nous revient dans la tête.

    Cette fille est un excellent exercice pour commencer ma rééducation, je ne vais donc pas me priver de son état de stress et d'anxièter. Mais il fallait tout d'abord répondre à sa petite question pour faire naitre chez elle un sentiment de confiance. Rien qu'un petit peu, sa sera déjà beaucoup. Elle c'étais avancé vers moi, comme pour vérifier que j'étais bien réel puis elle s'arrêta et posa en fin sa question tant attendu. Je ne pris pas le temps de réfléchir car je savais déjà quoi répondre.


    -Je pourrais faire beaucoup de chose pour toi, il suffirait déjà de savoir ce que tu veux réellement

    Des réponses évidement, c'est cela qu'elle veut. Elle se sent terriblement seul, elle a du perdre sa famille, ses amis, son monde, elle doit être très déstabilisé. Rien que le fait qu'elle se soit avancé vers moi montre bien qu'elle semblais désespéré. Je n'avais plus qu'à jouer un peut de mon charme sur elle pour que tout se déroule à merveille selon mon plan. Elle serait la première, et certainement pas la dernière.

    -Que veux tu réellement savoir? Et te crois tu prête à attendre les réponses?
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Lun 17 Mai - 14:12

Ce que je voulais ?! Je le savais, et j'en étais sûre !!! Rien ne pouvait me faire douter: je voulais mes réponses, quoiqu'il advienne.

-Je veux des réponses !! Pouvez vous me les donner...?

J'avais prononcé ces mots d'une voix sûre et posée. Il était absolument hors de question que je flanche, que j'avoue que mes amis et ma famille me manquait terriblement: je voulais voyager, voir les autres mondes, et si je m'attachais trop aux souvenirs de la Cité du Crépuscule et de mes amis, je n'y parviendrais jamais.

-Que veux tu réellement savoir ? Et te crois tu prête à attendre les réponses ?

Qu'essayait-il de faire...? Il voulait que je doute ? Hé bien, si tel était son but, c'était plutôt réussit. Je plissai les yeux et le fixai pendant quelques secondes.

-Hum... Je... Quel est cet endroit...? Et comment fait-on pour repartir..? Et.. Je...

Je m'interrompis. Je voulais qu'il réponde... Je savais qu'il avait les réponses. J'avais encore plein d'autres questions en tête, toutefois, je préférais attendre de voir ce que mon interlocuteur allait me dire avant de continuer dans mes interrogations.

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Lun 24 Mai - 19:52

    Elle avait mordu à l'hameçon. Elle ne pouvait se passer de mon aide, surtout que j'étais la seul personne dans le coin à pouvoir l'aider dans le coin, mais on ne peut pas dire qu'elle soit tomber sur le bon personnage. Je devais répondre à ces questions, rien de biens difficiles vues mes connaissances, mais je devais lui en dire le minimum vitale afin que sa curiosité soit de plus en plus accru et qu'elle ne puisse plus se passer de moi. Elle semblait bien déterminer à obtenir ce qu'elle voulait, on l'entendait bien dans sa voix. Mais elle semblait quand même bien jeune. Je me demande bien pourquoi la Clé l'a t'elle choisi. Il y a sans doute une raison très mystique que personne ne comprendra car comme je le dis souvent, les voix de la Lumière sont impénétrable. Je restais debout en face d'elle, la regardant, mon visage toujours caché par ma capuche. Son visage était empli de volonté mais aussi de crainte. Elle paraissait vraiment jeune, mais sa devrait faire l'affaire.

    Je suis prêt à te répondre. Donne moi ta lanterne et je t'éclairerais pour que tu puisse avancer sur ton chemin en évitant les obstacles. Mais n'oublie pas, sache se que tu désire réellement sinon tu ne trouvera jamais ce que tu cherche réellement.

    Oula, je m'étais améliorer dans le contrôle des esprits dites moi, avec sa, elle ne pourra pas résister à l'envie de me poser une question. Pour le moment elle réfléchissais. Elle voulais bien poser la question, comme je lui avait demandé. Je n'étais pas pressé, et je savais être très patient. J'attendais donc sa première question en regardant la nature autour de moi, qui était très abondante, cela était sur. Quand elle posa la question, c'étais presque en begeyant. Et pour la peine, c'est même deux questions qu'elle posa. Ma réponse ne se fit pas attendre.

    Je pense que tu le sais déjà, tu es loin de l'endroit ou tu habitais. Ici, tu es dans un endroit que l'on appelle le Pays des Merveilles. Et pour ce qui est de ta deuxième question, sache qu'il y a bien des moyens de quitter un endroit. Te souvient tu comment à tu quitter le lieu ou tu habitait? Cela serait peut etre une aide pour toi.

    Après avoir parlé, je m'assis, tranquillement, sur une pierre. Il fallait la laisser réfléchir sur le sens des paroles que je venais de prononcer. Je me préparais moi aussi de mon coté à une autre série de question.
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Dim 6 Juin - 17:37

Je suis prêt à te répondre. Donne moi ta lanterne et je t'éclairerais pour que tu puisse avancer sur ton chemin en évitant les obstacles. Mais n'oublie pas, sache se que tu désire réellement sinon tu ne trouvera jamais ce que tu cherche réellement.

Hum...Décidémment, mon interlocuteur avait un don pour manier les mots... Visiblement, il était assez sûr de lui. Je ne répondis pas, ne voyant pas vraiment ce que je pouvais ajouter. Il était au courant...Je ne savais rien... Autant le laisser m'expliquer sans l'interrompre. Je ne tenais pas vraiment à passer pour une idiote ignorante, même si je me doutais que c'était déjà fait...

Mon interlocuter reprit la parole:


Je pense que tu le sais déjà, tu es loin de l'endroit ou tu habitais. Ici, tu es dans un endroit que l'on appelle le Pays des Merveilles. Et pour ce qui est de ta deuxième question, sache qu'il y a bien des moyens de quitter un endroit. Te souvient tu comment à tu quitter le lieu ou tu habitait? Cela serait peut etre une aide pour toi.

Comment j'avais quitté mon monde ?!

Hé bien...En fait, c'est assez étrange. Il y avait une sorte de passage noir... Et je suis passée dedans et après...bah j'suis arrivée là... Mais...Dans le tunnel...Il y avait des choses bizarres... Je ne sais pas ce que c'était...

En fait, même pour moi, dans ma tête, cela restait relativement confus... De toute façon, je doutais fort que cela me soit d'une quelconque utilité: je ne savais même pas comment faire pour créer l'un de ces passages... Donc voilà... Je n'en menais pas large.

Je jetais un coup d'oeil à l'homme, qui était maintenant assit sur une pierre, non loin de moi. Je ne savais toujours pas son nom, ni même à quoi il ressemblait...


Heu dites...Comment vous appelez-vous ?

[HRP: je m'excuse pour la taille la qualité du post et aussi le temps que j'ai mis à répondre. J'essayerais de me rattraper au prochain post >__< Encore désolée]

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Lun 7 Juin - 20:14

    Je restais sur ma pierre, a la regardais vaguement et à siffler très légèrement une vielle chanson triste qui trottait soudainement dans mon esprit, comme un souvenir qui surgit subitement. J'avais ressortit mon livre en cuir relié et le feuilleté sans vraiment chercher quelque chose de particulier. Je tombais sur la pas du Jardin Radieux. Je la regardais intensément pendant quelques secondes. Il faudrait vraiment que je lise cette partie en détail. Il fallait du temps à cette jeune fille pour qu'elle sache ce qu'elle voulait réellement. Mais tous cela n'était finalement qu'un vil subterfuge pour instaurer de la confiance entre nous deux et pour pouvoir la manipuler plus facilement. Elle n'avait piffé mot pendant que je parlait, ce qui prouvait bien qu'elle avait déjà une sorte de respect pour moi, pour ne pas dire de l'admiration. Cela se voyait dans ces yeux, une nouvelle lueur s'était allumée, des étoiles s'y étaient animés. Il faut dire que je suis le seul dans le coin qui lui ai apporté de l'aide. Elle réfléchissait intensément à la question. Je n'avais aucune idée de la réponse à vrai dire, elle aurait pu arriver ici par n'importe quel moyen. Mais l'utilisation d'un moyen plutôt qu'un autre pouvait dessinait la voie à suivre. Elle rassembla ces souvenirs et dit alors une chose qui me fit sourire, bien sur cela ne se voyait pas puisque j'avais encore ma capuche sur ma tête. Un passage des ténébres. C'était donc comme sa qu'elle était venu jusqu'ici. Deux options, soit c'est elle qui l'a fabriqué inconsciemment, soit quelqu'un l'a crée pour qu'elle s'échappe, mais la première me semblait plus plausible. Je décidais donc d'intervenir, toujours en la baratinant.

    Il me semble que je connais cela. Il s'agit d'un portail. Comme tu t'en doute à présent, il existe de nombreux autour de nous. Il y a plusieurs moyen de les rejoindre, le plus simple étant le portail. Chaque monde possède un lien fort avec les autres. Certaines personnes peuvent utilisaient ce lien pour crée un passage, ce que tu as fait. Mais pour l'instant, tu ne contrôle pas encore ceci. Il s'ouvre et t'envoie dans un monde de manière assez aléatoire. Mais quelqu'un d'expérimenté peut contrôler la destination. Ce que tu as vu de bizarre dans ce tunnel comme tu dis, ce sont les flux d'énergie qui voyagent aussi de la même façon.

    J'arrêtais mon exposé et je la regardais de nouveau. Je lui avait caché tout le coté ténébres, faisant passé cela pour quelque chose de drôlement pratique. Elle n'arriverait certainement pas à les refaire de suite, mais en lui montrant la méthode, elle pourrait très bien y arriver. Mais il ne fallait pas que je lui dise que je savais en faire car par la suite, elle serait dépendante de mon aide et ne deviendra pas autonome. Elle posa par la suite une autre question à laquelle je m'attendais, mais dont je n'avais pas préparé de réponse. Quel curieuse habitude ont les humains de vouloir donnés un nom à toute chose, comme pour ce rassurer d'avoir une sorte de contrôle sur ce dernier. Il fallait donc que je trouve un nom d'emprunts. Un nom parfait me vint alors à l'esprit. Toujours assis, je m'adressa à elle d'une voix calme mais puissante.

    Jeune fille, sache que l'on m'a donné bien des noms. On m'a appelé Le Guide, Le Savand Vagabond, Maitre et même le Grand Horloger. Mais je préfère qu'on me nomme Nox. Mais à ton tour de me dire le tien.
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Mar 8 Juin - 15:59

J'avais vraiment du mal à comprendre. Ce portail qui m'avait conduit ici, comment était-il apparut ? L'homme semblait croire que c'était moi qui l'avait créé, mais c'était tout bonnement impossible: je ne savais même pas ce que c'était il y a quelques secondes, alors en créer un, la bonne blague !!! Je fronçais les sourcils et fixais mon interlocuteur: qu'est ce qui avait bien pu lui faire supposer que c'était moi la responsable de la création de ce passage ? ...Il n'avait pas l'air très net... Hum... Mais il avait quand même l'air d'être très au courant de ce qu'il se passait. Je ne pouvais donc pas le laisser partir... Quoiqu'il n'avait pas l'air de vouloir s'en aller, assit sur une pierre, il sifflotait une chanson assez triste et feuillettait un étrange carnet noir. Son visage, toujours caché sous sa capuche, n'avait même pas daigné se lever vers moi lorsqu'il m'avait plus ou moins expliqué le pouquoi du comment de mon arrivée ici. Je ne savais vraiment pas quoi faire, et attendis patiemment la réponse à ma deuxième question, à savoir: quel était son nom ?
Le silence s'installa, mais l'homme le brisa bien vite.


Jeune fille, sache que l'on m'a donné bien des noms. On m'a appelé le Guide, le Savant Vagabond, Maître et même le Grand Horloger. Mais je préfère qu'on me nomme Nox. Mais à ton tour de me dire le tien.

Le Guide, le Savant Vagabond, Maître, le Grand Horloger.... Tous ces noms indiquaient que mon interlocuteur était une personne instruite, et sûrement respectable. Quant au nom par lequel il voulait que je l'appelle, "Nox", je le trouvais assez étrange... Nox... C'était un prénom court et facile à retenir, je n'allais pas m'en plaindre, ayant toujours eu un problème pour retenir les noms... Bon, maintenant qu'il s'était "présenté", c'était à mon tour.

Je m'appelle Asuka...Asuka Haruno.

Le silence s'installa de nouveau. Je ne savais pas quoi faire. Qu'auraient fais Seiren et Kei à ma place ...? Un sourire triste étira mes lèvres: ils auraient courus de droite à gauche et criés sur tout ce qu'ils voyaient d'étrange, suréxcités. Et moi, je les aurais suivis sans rien dire, préférant prendre mon temps pour découvrir le nouvel environnement qui m'entourait. Oui... Ca se serait passé comme ça, s'ils avaient été avec moi... Je reculais un peu, et mon toucha doucement le tronc de l'arbre qui se trouvait derrière moi. Lentement et silencieusement, je me laissais glisser jusqu'au sol, sans quitter des yeux l'homme au manteau noir. Devais-je lui faire confiance...? La réponse s'imposa d'elle même dans mon esprit: oui, je n'avais pas le choix de toute façon.

Inconsciemment, je resserai ma prise autour de mon étrange épée en forme de clef... On ne savait jamais... Cette arme bizarroide pouvait toujours m'être utile. Je me rendis compte de quelque chose: je n'avais posé aucune question à propos de cette clef qui m'était apparut soudainement dans la main. Nox devait sûrement savoir quelque chose à ce sujet... Mais mes questions attendraient: ce "Pays des Merveilles" me mettait mal à l'aise et je n'avais aucune envie de m'y attarder plus longtemps.


Dites-moi, monsieur Nox, savez vous comment nous pourrions partir d'ici...?

J'espérais qu'il était capable de partir de cet endroit, et que si oui, il serait d'accord pour m'emmener avec lui...

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Dim 13 Juin - 15:02

    Le baratinage avait bien fait son effet. On pouvait vraiment dire que j'étais un maitre dans cet art compliqué. Je pouvais ressentir à présent qu'un lien s'était instauré entre nous deux. Peut être pas un lien d'amitié ni un lien de très grande importance, mais juste en lui disant le nom de ce que j'étais ou plutôt ce que je voulais lui faire croire, la confiance avait commencé à naitre. Même si à aucun moment je ne l'avais regardé dans les yeux ni dévisagé, elle ne pouvais que me faire confiance car j'étais le seul à lui avoir donner de l'aide. Il faut dire aussi qu'il n'y avait pas grand monde dans le coin. Mais à mon plus grand étonnement, elle ne posait pas les bonnes questions. Il me semble qu'elle évitais soigneusement le sujet, comme si elle en avait peur. Non, ce n'est pas cela. Je crois plutôt qu'elle n'a aucune idée de ce que c'est vraiment, donc elle n'y attache pas vraiment de grande importance, pour le moment seulement. Cette clé qu'elle tenait dans sa main, presque comme une canne. Elle est très certainement affaibli par le combat contre mes similis. Elle était aussi surement blessé, à la jambe j'imagine. Mais tout de même, aucune question sur cela. Cette gamine ne devait vraiment pas être curieuse. Sous ma capuche, un de mes sourcils se haussa et je poussais un soupir silencieux. Cette fille était vraiment étrange. Elle ne pensait qu'à rentrer chez elle alors qu'elle se trouvait dans un nouveau monde, certes très bizarre et assez perturbant, mais quand même ce n'est pas tous les jours que l'on fait des voyages. Mais je savais pourquoi ou du moins je m'en souvenais vaguement. Elle voulait savoir ce qui s'était passé et si les gens qu'elle connaissait depuis toujours étaient encore en vie, ce qui n'est certainement pas le cas selon moi. Elle me dit enfin son nom. Asuka Haruno. Aucun fichier sur elle d'après ma mémoire. Ce n'est donc qu'une porteuse, surement même une disciple. Je décidais de me lever et je viens me placer à deux mètres d'elle, cette fois ci la regardant dans les yeux.

    Bienvenue à toi Asuka. Tu es gardienne à présent d'un lourd secret. Tu dois savoir que nous sommes en période trouble depuis un moment. Et les gens comme toi sont aussi attendu que craint. Car tu possède une force que beaucoup convoite. Mais seul toi peut décider de ce que tu fera avec. Mais si tu veux vraiment survivre, tu va devoir caché ce que tu es réellement. Au moins jusqu'à ce que tu le contrôle parfaitement. Mais pour cela, il va te falloir un guide. Ce que je suis. J'ai été envoyé ici non pas par hasard mais pour te montrer le chemin à suivre. Donc si tu le veut bien, nous allons devoir encore rester ensemble encore un petit moment.

    Alors la je m'épatais tout seul. J'avais vraiment inventé cela sur le coup mais cela me semblais vraiment très pertinent. Si la elle ne me suis pas, sa veut dire qu'elle a un petit problème au cerveau. Mais je pense que sa réponse sera positif. Elle a encore des questions, elle est paniqué et elle à besoin de quelqu'un à qui parler. Elle voulait vraiment partir de la. Mais je ne pouvais pas l'aider, sans griller ma couverture. Il fallait que se soit elle qui ouvre l'accée. Il va falloir lui apprendre comment faire, car la, je ne vois pas d'autre moyen de sortir de ce monde qui commence à me monter à la tête. D'ailleurs tout à l'heure, j'ai vu un lapin avec une montre. Mais je m'égare, ce n'est pas le sujet. Mais mieux vaut tard que jamais pour apprendre la technique

    Pas de monsieur entre nous Asuka, appelle moi juste Nox. Pour ce qui est de partir de ce monde, je ne vois pas beaucoup de solution. En fait, pour être tout à fait francs, je n'en vois d'ailleurs qu'une seul, toi. Il va falloir que tu refasse apparaitre le portail.

    J'avais dis tout cela en la montrant du doigts. Je savais bien qu'elle n'allais pas y arriver du premier coup mais je ne suis pas pressé. Et puis, je suis la pour l'aider après tout!
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Mer 16 Juin - 11:58

Je ne sais pas si vous croyez au "Destin"... Vous savez, cette chose, qui écrit soit-disant tous nos faits et gestes bien avant que nous ne les fassions, ou bien encore qui "décide" de nos choix... Je sais, ma définition du Destin est très confuse, mais je m'en fiche: je n'y crois absolument pas. Comment nos choix, nos gestes, enfin bref, nos vies, pourraient-être écris à l'avance...? Pour moi, la vie est pleine d'imprévus, que personne ne pouvait deviner à l'avance. Donc, le Destin... Enfin, je pense que vous m'avez compris, du moins, je l'espère. Et ce que venait de dire cet homme perturbait légèrement mes convictions. Il disait qu'il avait été envoyé pour me guider... Mais envoyé par qui ? Et pourquoi me guider moi ? Ca, je n'en avais aucune idée, mais je ne posais pas la question. Les réponses viendront au moment venu je suppose... Je suis bizarre, c'est ce que vous vous dites..? N'est ce pas ? Ca ne sert à rien de le nier, je le sais. Je suis sûre que mon interlocuteur le pensait aussi. Pourquoi je ne posais pas les questions qui me tourmentaient ? Tout simplement parce que je préférais attendre de voir si je ne pouvais pas trouver ces réponses par moi-même... Je sais, c'est idiot, voir puéril de se comporter ainsi, mais que voulez-vous...? Je suis faite ainsi. Seiren et Kei l'avaient bien compris, eux... Dommage qu'ils ne soient pas avec moi. J'aurais bien aimer qu'ils m'aident et me conseillent sur la marche à suivre... Mes amis m'auraient sûrement dis ne pas faire confiance à l'inconnu avec qui je parlais depuis maintenant une bonne dizaine de mintutes, mais dans la situation qu'était la mienne, je n'avais pas vraiment le choix, toute aide était la bienvenue. Et cet homme était le premier qui m'en proposait.

J'étais toujours assise, adossée contre un arbre quelconque, et pour la première fois, je remarquai que la silhouette noire me regardait... Enfin, je le devinais plus que je ne le vis, puisque son visage était toujours caché sous sa capuche. Ses dernières paroles m'avaient interpelées: je devais cacher ma force pour survivre, mais pourquoi ? Et quelle force parlait-il d'abord ?
Décidément, plus Nox avançait dans ses explications, plus des questions faisaient irruption dans mon esprit. De quoi devrais-je me cacher ? Peu importe... Ce n'était pas très important à mes yeux, je ferais ce qui me semble juste, un point c'est tout. Puis ces histoires de gardiens, de période de trouble, et tout le toutim qui va avec, ne me presageaient rien de bon, pour moi en tout cas.
Un soupir m'échappa. Je voulais vraiment partir d'ici.... Je commençais à voir des choses étranges: tout à l'heure, je crus appercevoir un lapin blanc avec une montre à la main, puis, un chat violet avec un étrange sourire. Etais-je en train de devenir folle ? Oui, c'était probablement le cas... Je passais ma main dans mes cheveux, défaisant ma natte au passage. Mes mèches brunes retombèrent souplement sur mes épaules et sur mes reins. Je jetais un bref coup d'oeil à l'épée en forme de clef. Mouais... Je ne savais pas vraiment quoi faire maintenant... Nox me coupa dans mes pensées:


Pas de monsieur entre nous Asuka, appelles moi juste Nox. Pour ce qui est de partir de ce monde, je ne vois pas beaucoup de solutions. En fait, pour être tout à fait franc, je n'en vois d'ailleurs qu'une seule: toi. Il va falloir que tu fasses réapparaître le portail.

Pardon ?! J'avais mal entendu ?! Il voulait que, moi, Asuka Haruno, 1m60 tout juste, 45 kilos, qui ignorait tout de la situation il y a quelques minutes, fasse réapparaître un portail. Je faillis rire, pas pour me moquer, c'était nerveux. Il devait se tromper de personne, je ne voyais que ça... Mais en repensant à ses paroles, je me mis à le croire... Tout ce qu'il avait dit se tenait, et je n'avais aucun moyen de le contredire. Il devait donc avoir raison...

Hum...Je ne sais pas trop... Vous vous trompez peut-être. Mais même si vous aviez raison en ce qui concernait le fait que je sois capable d'ouvrir l'un de ces passages, je ne sais même pas comment m'y prendre.

Je le fixais avec insistance, attendant sa réponse. Entre temps, je m'étais relevée et me blançais nerveusement d'une jambe sur l'autre: j'avais un mauvais pressentiment.

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Ven 18 Juin - 17:29

    Le manque de confiance en soi est quelque chose que je comprend, certes comme tout le monde. Je veux bien croire que c'est dans l'ordre des choses. Mais je ne sais pas pourquoi, je ne supporte pas cela. C'est comme, selon moi, si on ne faisait plus confiance à son corps alors qu'on le connait depuis notre plus tendre enfance. Nous avons appris à nous en servir, à voir ces capacités et ces limites. Et du jour au lendemain, d'un seul coup d'un seul, on décide de ne plus lui faire confiance car on a trop peur. Il n'y a rien de plus terrible que la peur. Elle nous ronge petit à petit et nous empêche de faire ce que l'on fait de mieux. C'est pour cela que c'est très bien la vie d'un simili. Ce genre d'émotions ne nous touchent plus et nous pouvons enfin voler par nos propres ailes sans nous soucier de tout cela. C'est comme si l'on brisaient nos chaines. Décidément, le cœur n'est qu'un obstacle pour vivre pleinement notre vie. Mais pour le moment, je ne devais rien dire. Cette fille a trop besoin de ce dernier. Sinon, je m'intéresserais à elle pour une autre raison. Son cœur était essentiel pour la Clé. Tant qu'elle en avait, cette dernière resterais. Il n'y a que très peut de chance qu'elle reste si elle perd son cœur. Mais si cela à marcher autrefois, peut être que cela ne s'applique pas à tout le monde. Mais il est trop tôt pour en juger. Il faudrait que je voies cela par moi même, mais à un autre moment et dans un autre lieu.

    J'avais tout de même conscience que j'avais été assez vague avec elle, sauf quand je répondais à ces questions. J'essayais toujours d'être le plus précis, même s'il ne s'agit que de mensonges. Et pourtant, elle restait toujours muettes, même sur les sujets ou je la voyait réagir physiquement. Un haussement de sourcil, une oreilles attentive, des yeux inspecteurs mais pas la moindre trace de questions. Décidément, les gardiens sont des êtres bien étranges. On leur propose ne serai-ce que l'ombre d'une main tendu et pourtant, ils ne la prennent pas, sans doute à cause de leur trop grand ego. Et cela même s'il sont dans le pire des pétrins. Mais la, il s'agissait de quelque chose de totalement différent. Je ne saurais mettre le doigts dessus mais on voyait bien que cette petite personne ne fichait assez de sa propre personne. Et je crois que c'est pour cela qu'Elle l'a choisi, car sa propre personne ne passe pas en priorité, mais bien en dernière. Cela est une qualité qui pourrait bien lui être fatal. Il faudra que je remédie à cela. Elle n'était vraiment pas sur de pouvoir crée le passage. Il va donc falloir que je prenne les choses en main, mais sans trop brusquer. Il ne fallait pas que je casse ce que j'avais crée. Mais il ne fallait pas non plus que je l'aide trop, sinon elle dépendra trop de moi, et c'est cela que je veut à tout pris éviter. Je dois lui indiquer juste la voie, c'est ensuite à elle de se débrouiller. Mais il faut tout de même lui indiquer la marche à suivre


    Écoute attentivement très chère Asuka. Moi de mon coté, je ne peut rien faire. On me l'interdis. Comme je te l'ai déjà dis, je ne suis que la lanterne. Je sais que tu as peur, que tu commence à perdre confiance mais à vrai dire, ce n'est pas du tout le bon moment. Si tu continue comme cela, les ténébres ne manquerons pas de trouver et ce n'est ni ton arc ni ton épée qui pourra t'aider à les terrasser. Tu dois retrouver ce feu puissant qui brule en toi. Appelle le, et c'est lui qui t'aidera à retrouver le chemin que tu as perdu de vue. Ne perd pas espoir surtout, car je suis avec toi.

    J'espère que ce petit discours aura crée quelque chose dans ce que je considérais de plus en plus comme une coquille vide. Je me demandais même si c'étais bien une chance d'être tombé sur elle. Même si je la voyais réagir, il n'y avais rien de très prometteur dans son attitude, et c'est cela que je craignais le plus. Elle devait se bouger, sinon elle allait se faire manger toute crue. Si elle ne donnais rien maintenant, cela ne servirais à rien de la garder. Je devrais même m'en débarrassais, cela leur sera bénéfique. Cela sera mon cadeau de bienvenue pour mon grand retour d'entre les morts. Je me demandais vraiment pourquoi Elle avait choisi quelqu'un comme cette chose frêle et insignifiante. On pouvait le dire, Elle commençait vraiment à ce faire vielle. Sa serait peut être grand temps de penser à sa retraite. Je pensais tout cela en la regardant avec une intensité particulière mais douce. Comme pour montrer que même si je pouvais être méchant, j'avais un cœur d'or. Ce qui, entre nous est totalement faux bien sur. Qui pourrait donc croire que moi, je suis la bonté incarné, je vous le demande. Le mal de tête empirais, il fallait vraiment que je quitte cet endroit tout de suite. On va donc devoir passer à la vitesse supérieur.

    Je ne peut pas crée de passage mais je vais t'aider à le faire. Visualise un point, n'importe lequel autour de toi. Concentre toi y dessus. Pendant ce temps, dans ton esprit, fais le vide le plus totale et pense à une image qui te rassure. Comme le bruit des vagues, un soleil qui se couche, le bruit du vent dans les arbres. Et quand tu pourra voir et entendre cet image, allume le brasier, concentre le dans ta tête puis vers ce point. Et alors, le passage s'ouvrira.

    J'espérais vraiment que cela allait marcher, sinon, je prendrais les dispositions pour m'occuper d'elle
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Sam 19 Juin - 16:20

Vous savez... Moi, je n'ai jamais été très douée pour faire des choix... A chaque fois que j'en faisais un, je m'attirais des ennuis pas possibles et ça finissait mal pour moi. Alors, maintenant que je devais en faire un, et pas des moindres, je n'avais pas franchement envie de me tromper quant à ce que je voulais faire et ce que je devais faire vraiment. Alors... Je voulais vraiment partir d'ici, j'en étais certaine. Par contre...Pour ouvrir ce portail... Je ne savais pas vraiment. En étais-je vraiment capable ? Et si oui, cela incombait-il que je devais savoir faire d'autres choses dans le même genre ? Un soupir m'échappa avant que je ne me relève, toujours mon épée à la main. Bon, puisque c'était comme ça, et que je ne voyais pas vraiment d'autres possibilités s'offrirent à moi. Ma situation actuelle ne me plaisait pas vraiment... Je préférais laisser les choses se faire d'elles-mêmes, et le fait que je puisses faire quoique ce soit qui puisse faire je ne sais quoi d'autres me mettait malà l'aise. Mais bon...

Alors, comment Nox m'avait-il dit de faire ? Ah, oui... Je devais faire le vide dans mon esprit, et visualiser un point fixe. Je respirais pronfondément, cherchant à faire taire ma peur. Mes yeux prirent comme point de repère le bout d'une branche abîmée. Je ne pensai plus à rien, voulant à tout prix ouvrir ce portail. Pendant des minutes, qui me semblèrent des heures, rien ne se produsit. J'essayais une dernière fois, avant de baisser les bras, et là... Un passage noir, semblable à celui que j'avais déjà vu, apparut. J'ouvris de grands yeux, puis tournais la tête vers mon guide: était-ce réellement moi qui avais fais ça ?! J'avais du mal à le croire... Qu'est ce que ça voulait dire...?

Hésitante, je m'approchais du portail et tendis la main vers lui. Mes questions attendraient, comme d'habitude. Maintenant que ce passage était là, il fallait partir, car je me doutais qu'il ne resterais pas là éternellement. Je jetais un coup d'oeil dans la direction de Nox.


-Peut-on s'en aller maintenant ?

(désolée, c'est très court ><)

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Lun 28 Juin - 23:34

    Cela allait prendre du temps, on pouvait en être sur, autant que je retrouve ma place sur ce rocher confortable. Au moins, voyons les choses positivement, je l'avais convaincu d'essayer, malgré ces réticences. Mais allait-elle y arriver. Et si ce n'est pas le cas? Et bien dans ce cas, je devrais me débarrasser d'elle, car elle sait trop de choses. Même si j'ai une couverture, on n’est jamais trop prudent. Une nouvelle attaque de simili saura me faire disparaitre cette fille. Je me reposais encore une fois la question. Comment le Conseil avait put choisir une telle fille. Cette Asuka n'avait pas de détermination, trop hésitante et on dirait même qu'elle a peur de sa propre ombre. La définition d'un boulet. Mais on peut toujours changer cela. Cela sera compliqué mais pas tant que cela. Je ressortis mon carnet et jeta un dernier coup d'œil sur elle. Depuis que je m'étais assis et plongé dans mes réflexions, ce qui doit bien faire trois minutes disons, elle n'avait pas bougé. Elle était en pleine concentration maximal. Laissons-lui sa chance. Après tout, cela met du temps à venir quand on essaye de contrôler ce pouvoir.

    Je me replongeais dans la page que j’étais en train de lire précédemment. Mort apparemment, mais mieux ne vaut pas se fier aux apparences. La mort est aussi un moyen de camoufler la fuite d'un homme. Et s'il est encore en vie, cela peut me porter préjudice, même si ce dernier est caché au fin fond d'une grotte. Et il a un objet que j'aimerais bien récupérer. Il faudra donc que je me prévoie une petite visite de sa tombe. Il m'avait aidé par le passé mais il avait changé du tout au tout et été partit comme un être indigne et en plus il m'avait volé. Et je suis persuadé qu'on m'avait menti sur sa mort.

    Je relevais la tête encore une fois pour être agréablement surpris. Un passage avait apparu, la gamine se trouvait devant, elle aussi totalement halluciné. Je refermais mon carnet et m'approcha d'elle. Et bien finalement, elle allait mettre utile. Avant que je puisse prendre la parole, elle me demanda si nous pouvions nous en aller. Je lui fis un sourire, qu'elle ne vit pas bien sur, et je me penchai à son oreille.


    Tu vois, avec un peut de confiance en toi, tu peux tout faire. Mais ne tardons pas trop ici. Passe la première pour l'inaugurer, je suis juste derrière toi.

    Je me mis juste derrière elle et lui posa une main rassurante sur son épaule, pour lui montrer ma présence, tout près d'elle.


(c'est pas grave, je te laisse cloturer notre conversation)
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   Mar 29 Juin - 18:06

Tu vois, avec un peu de confiance en toi, tu peux tout faire. Mais ne tardons pas trop ici. Passe la première pour l'inaugurer, je suis juste derrière toi.

Je sentis la main de Nox se poser sur mon épaule, à la fois rassurante et...je ne sais pas, un peu étrange. Ca me mettait un peu mal à l'aise. Non, en fait, j'étais mal à l'aise depuis que j'avais quitté la Cité du Crépuscule, mais j'avais préféré ne pas y faire attention, mais là, ce malaise prenait de plus en plus de place au creux de mon ventre. Je ne pouvais pas dire à mon guide: "non désolée, continuez seul, je le sens pas votre truc..." Pas après l'avoir embêter aussi longtemps, ça ne se faisait pas, et puis, en plus, qui sait ce que j'allais devenir si je restais toute seule... Je lâchais un soupir, presque exaspéré, jetant un coup d'oeil à Nox. Je devais lui faire confiance, et en plus, j'avais des questions à lui poser, une fois que nous serons partis d'ici. Je reportais mon attention sur le portail et déglutis difficilement. Pourquoi devais-je passer en première ?! Je n'en avais aucune envie, lui il pouvait y aller en premier, puisqu'il s'y connaissait plus !! Mais moi, petite ignorante... Pourquoi devais-je passer en première ?! Je sais, je suis une peureuse, et peut-être même une lâche, mais les lâches et les peureux ont souvent un espérance de vie plus longue que les téméraires et courageux !! Enfin, ce n'était qu'une simple hypothèse, que nous avons largement eu le temps, Seiren, Kei et moi, de vérifier. Enfin bref, j'esquissais un pas vers le passage, à contrecoeur, puis un autre dans le même état d'esprit que le précédent. Plus je m'approchais, plus mon coeur se contractait. Alalala... Me voilà bien avancer à pétocher comme une dingue. Respirant profondément, je finis par me résigner et passais à travers le portail, chaque muscle de mon corps tendu au maximum et les yeux fermés. J'espérais vraiment que Nox allait me suivre... Puis, soudain, une question vraiment importante me traversa l'esprit: où allions nous atterrir ?! Trop tard, j'étais déjà bien avancée, et je ne pouvais pas faire demi-tour. Bon sang de bonsoir !!! Quelle idiote je suis !!! Ne regardant pas derrière moi, je continuais d'avancer.

(voilà, j'espère que cela te convient comme fin...Même si c'est très court ><)

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Folie ne tu pas (pv:Asuka Haruno)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» douce folie
» be X boy d'asuka n°1
» [Mahou] Shizuka Asuka
» Kurtz Katherine - Roi de folie - La trilogie des rois 1 - Cycle des Derynis [Lecture commune de juin]
» Ma Folie (Quand elle ronge les mots)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG- Renaissance :: RPG :: { Wonderland }-
Sauter vers: