AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite mouvementée (PV Asuka)

Aller en bas 
AuteurMessage
Roxas.
La Clef du Destin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 24
Relation : Très peu
Ennemis : Maître Xehanort
Arme : Keyblades Souvenir Perdu et Tendre Promesse
♥ Flux : 33
Date d'inscription : 31/08/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Visite mouvementée (PV Asuka)   Lun 6 Sep - 23:21

Un couloir obscur se créa. Roxas passa un pied en dehors, puis sa tête afin de jeter un coup d'oeil sur l'endroit où il se trouvait. C'était une ville chaleureuse, pleine de charme, bercée par les lumières des magasins encore ouverts. Certaines personnes se promenaient dehors, profitant des instants encore inextinguibles et qui leur créeraient sûrement une foule de souvenirs. Deux enfants, plus loin, installés sur le rebord de l'allée surplombant la place sur laquelle se tenait maintenant Roxas, partageaient deux bonbons, côte à côte, regardant au loin. Ils se mirent à rire, à s'échanger des regards complices, à jouer ensemble à des jeux simples mais en s'amusant comme des rois. Ils étaient sans aucun doute d'excellents amis. Roxas ressentit quelque chose au fond de lui, quelque chose de très compliqué, d'inexplicable, mais qui l'oppressait, comme une sorte de regret. Il soupira. A l'évidence, il repensait à ces moments passés sur le clocher de la Cité du Crépuscule avec Hayner, Pence et Olette, et maintenant qu'il s'en souvenait, avec Axel. Ses yeux s'embrumèrent. C'étaient des moments qu'on lui avait volé, révolus, qui maintenant le faisait souffrir inexorablement. Roxas serra les dents. Il était plus que jamais résolu à affronter Maître Xehanort et se venger ainsi de sa manipulation, pour accomplir enfin un acte propre à sa volonté et non celle des autres. Il sortit de sa réflexion en recevant une balle de foot sur la tête. Un peu énervé, il vit que c'était les deux enfants qui, en jouant, lui avait tiré dessus par mégarde. Roxas put voir comment ces enfants le regardèrent. Leurs yeux s'étaient ouverts comme s'ils avaient commis la plus grosse erreur de leur vie, ne pouvant bouger un seul membre, comme tétanisés devant lui. Roxas ne put s'empêcher de leur sourire. Il prit la balle, puis la projeta vers eux. Immédiatement, ils se détendirent et sourirent en retour à Roxas.

« Merci beaucoup monsieur ! »

Cela surprit agréablement Roxas. Certes, ils étaient bien plus jeune que lui, mais l'appelaient « Monsieur ». Il ne l'avait pas analysé, mais cela lui réchauffa le cœur... on le reconnaissait en temps que personne, même si c'était par des enfants. Il fit un signe de la main aux enfants et décida de continuer sa route. Il monta les marches du centre-ville et se retrouva devant la joaillerie. Curieux, il y entra. En face de lui sur la gauche, le long du mur, se trouvait le comptoir où un commerçant semblait préoccupé à ranger quelques objets. Roxas jeta un œil sur le reste de la pièce. En face de lui, une table en verre siégeait au centre d'un tapis rouge flamboyant. Une cheminée allumée d'un feu de bois fonctionnait et était encastrée dans le mur de droite, donnant une atmosphère conviviale à la boutique. Roxas regarda un peu partout, observant chaque détails. Il lui semblait qu'une pièce était située au-dessus de la joaillerie, en raison de la trappe qui figurait dans le plafond. Il fut tout de même surpris par la taille du magasin, qui semblait plus grand de l'extérieur.

« Bonjour, excusez-moi je ne vous avait pas entendu. Vous désirez quelque chose en particulier ? »

Roxas se retourna. C'était le joailler qui lui adressait la parole, et lui affichait un grand sourire en le voyant un peu tourner en rond.

« Non non, pas du tout, je... je ne faisais que regarder, merci. Au revoir. » dit Roxas un peu embêté

Le joailler lui fit signe de la main, signifiant qu'il n'y avait pas de mal. Sur ce, Roxas quitta la boutique et se rendit un peu plus loin, en direction du deuxième quartier. Il arriva à hauteur de l'esplanade où se tenaient les enfants, mais ceux-ci jouaient un peu plus loin. Il put voir alors en contrebas une maison dont la lumière se reflétait à l'extérieur. A travers les vitres, il put s'apercevoir qu'il s'agissait en réalité d'une échoppe d'objets en tout genre tenue par trois petits canards, l'un au pull rouge, l'autre au pull bleu, et le dernier au pull vert. Il ne put s'empêcher de penser qu'il les avait déjà vu. Il continua son chemin et passa les portes du quartier. Il se retrouva sur une esplanade en face d'une longue place sur laquelle se situait une fontaine. Au fond de cette place était construite l'Horloge, dont les cloches sonnaient exactement 23h00. C'était une très belle bâtisse blanche, moderne et apparemment plutôt récente. Mais il était tard, et Roxas aperçut un hôtel juste à droite de sa position. Il s'y rendit alors directement, et poussa la porte de l'entrée. Un long couloir se dressait devant lui, et visiblement cinq à dix chambres semblaient être contenues dans l'hôtel. Roxas remarque que l'une d'elle semblait occupée. Il se dirigea alors vers l'extrémité du couloir et sonna à la clochette pour appeler le gardien afin de louer une chambre.

Un ombre se dessina alors sur le sol, se rapprochant de Roxas, sans que celui-ci ne s'en rende compte. Arrivée à sa hauteur, elle se modela en sans-cœur et se prépara à attaquer. Au moment où elle leva un bras à hauteur du genou de Roxas, ce dernier dégaina sa Keyblade Souvenir Perdu et, sans se retourner, renvoya l'Ombre dans les Ténèbres d'un coup.

« Longue, cette attente... » pensa-t-il à haute voix

Soudain, d'une chambre sortit un homme complètement tétanisé, regardant à l'intérieur de sa chambre avec effroi. Il se tourna vers Roxas, puis courut vers lui de toutes ses forces.

« DES SANS-COEURS!! DES SANS-COEURS ATTAQUENT PAR DIZAINES !! » hurla-t-il

De sa chambre sortit alors une multitude d'Ombres et de Sergents, poursuivant l'Homme. Sans hésiter, Roxas s'élança vers ces derniers, passa, l'Homme et frappa d'un coup latéral puissant plusieurs Ombres qui immédiatement disparurent. Il dégaina alors de son autre main Tendre Promesse, et enchaîna une multitude de combos auxquels les sans-cœur ne pouvaient résister. Seulement, ceux-ci semblaient être extrêmement nombreux. Roxas tenta alors de se frayer un chemin jusqu'à une fenêtre qui donnait sur la cour, puis se retourna à quelques centimètres de celle-ci. En face de lui se trouvaient les derniers sans-cœurs. Il leva ses deux Keyblades au-dessus de ses épaules puis, les rabattant avec force, hurla:

« RAFAAAAALE!!!! »

Il fut alors projeté avec une puissance phénoménale hors de l'hôtel en brisant la vitre qui se situait derrière lui. L'attaque, doublement puissante grâce à ses deux Keyblades, avait sans aucun doutes possibles détruits tous les sans-cœurs. Il retomba sur le dos, et le choc lui fit lâcher ses armes. Alors, il vit fondre sur lui le seul sans-cœur qui avait du résister au sort. Ne pouvant rien faire, Roxas mit son bras devant ses yeux pour se protéger.

Un éclat lumineux traversa alors ses paupières. Quand il les rouvrit, le sans-cœur avait disparu. Surpirs, il se releva immédiatement, essayant de localiser d'où pouvait venir l'attaque, et s'il s'agissait d'un ennemi ou d'un allié...

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Visite mouvementée (PV Asuka)   Mer 8 Sep - 1:44

Alors, c'était donc ça, la Ville de Traverse. La nuit était omniprésente, et seuls quelques lampadaires faisaient reculer l'obscurité, aidés par les étoiles. La petite ville n'était constituée que de petits quartiers qui avaient l'air relativement calme. Il y avait quelques personnes qui se promenaient d'une boutique à l'autre, l'air insouciant. Chacune de ces personnes semblaient habités ici, même si ce n'était que temporaire, suite à la perte de leur monde. Les passants s'agitaient tous sous le regard attentif d'Asuka. La jeune fille venait tout juste de débaquer et ne savait pas vraiment quoi faire de ses dix doigts maintenant. C'était Lloyd qui lui avait conseillé de venir ici, lorsqu'elle avait demandé à ce dernier où elle pouvait trouver des glaces à l'eau de mer. Ca faisait bien longtemps que la jeune disciple de la keyblade n'avait pas eût l'occasion de déguster l'une de ces sucreries qu'elle apprécait tant. Elle n'en avait pas mangé depuis qu'elle avait quitté la Cité du Crépuscule, autrement dit, cela devait bien faire un mois...ou deux. A moins que cela ne soit trois, et que ça se compte en semaine. Un ange passa, avant qu'Asu ne se décide enfin à se bouger un peu, songeant que se laisser aller comme elle le faisait là n'était pas une bonne solution. Certes, elle était complètement perdut, certes, elle n'avait plus aucune notion du temps qui s'écoulait, mais ce n'était tout de même pas la fin du monde !! Enfin, elle l'espérait.

Tout en passant machinalement la main dans ses cheveux détachés, l'adolescente passa devant les quelques boutiques, n'y prêtant aucune attention: où était le marchand de glace ? Huhu~ C'est qu'elle commençait à avoir faim, la p"tite brune. Trottant à droite à gauche sans faire de bruit, ses yeux verts cherchaient déséspérément un gentil petit glacier... Ba non, il y en avait pas dans ce coin là, Lloyd s'était apparement trompé. Une moue boudeuse s'affihca sur ses traits tandis qu'elle se grattait l'arrière de la tête, pas très contente d'avoir fait tout ce chemin pour rien. Sur le point de repartir, la brune sursauta brusquemment lorsqu'elle entendit des bruits de verre se briser et tomber sur le sol. Se retournant rapidement pour voir l'origine de ce grand fracas, elle ne put voir qu'un jeune homme blond étendu sur le sol menacé par un sans-coeur. Instinctivement, la Keyblade de la brune apparut dans sa main et elle la lança sans réfléchir sur la créature sombre. Huhu~ Quels réflèxes !!! Une fois que la Clef eût atteint sa cible et heurté le sol, elle disparut sans demander son reste. Inquiète pour l'adolescente, Asuka se précipita vers lui, histoire de voir s'il n'avait rien de grave. Le blond s'était relevé assez vivement, sans avoir l'air d'avoir mal quelque part. Bon, il allait bien à priori, mais Asu' préféra lui demander, pour en être certaine.


"Hey, tu vas bien ? T'es passé à travers la fenêtre ?"


L'adolescente s'arrêta à quelques centimètres du blond, faisant craquer quelques débris de verre sous ses semelles. Ses yeux verts trahissaient son inquiétude envers cet inconnu.

[HRP/ Voilà, j'espère que cela te convient...@__@]

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Roxas.
La Clef du Destin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 24
Relation : Très peu
Ennemis : Maître Xehanort
Arme : Keyblades Souvenir Perdu et Tendre Promesse
♥ Flux : 33
Date d'inscription : 31/08/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Visite mouvementée (PV Asuka)   Dim 3 Oct - 0:56

Plusieurs secondes s'écoulèrent avant que Roxas ne put entendre ou voir quelque chose. Même si la chute qu'il avait faite n'avait pas été très dangereuse, elle n'en était pas moins violente et l'avait un peu secoué. Il secoua alors légèrement la tête, afin de reprendre ses sens, puis fixa au loin pour voir si l'inconnu se manifesterait. Puis soudain, une voix se fit entendre.

"Hey, tu vas bien ? T'es passé à travers la fenêtre ?"

C'était sans aucun doute possible une voix féminine, qui d'ailleurs d'après son timbre semblait assez jeune. La tête de Roxas tournait encore un peu, mais ses sens étaient tous en alerte, car bien que l'inconnue semblait de son côté, tant qu'il ne l'avait pas vu, il ne pouvait en être certain. Alors, elle apparut juste devant lui. Pendant quelques secondes, Roxas écarquilla les yeux. La personne qui se trouvait devant lui possédait de magnifiques yeux verts, et semblait craintive, mais chaleureuse. Roxas n'en baissa pas moins sa garde car, après tout, se fier aux apparences lui avait déjà joué bien des tours. Il prit alors la parole:

« Qui es-tu ? Que viens-tu faire ici ? »

Sa réplique fut brutale, et Roxas s'en rendit compte. Après tout, ami ou ennemi, cette fille venait de lui sauver la vie.

« Je... et merci pour ce que tu as fait à l'instant, même si j'aurais pu m'en sortir seul, bien sûr. »

Roxas était comme paralysé devant cette fille qui semblait si fragile, et à la fois dotée d'un immense pouvoir profondément enfoui. Du moins, c'est ce qu'il ressentait, et peut-être cachait-elle son jeu.

« Dis-moi, qu'est-ce qu'une fille comme toi vient faire dans le deuxième quartier de la Ville de Traverse ? Ca grouille de Sans-Coeurs par ici, comme tu as pu le voir... c'est dangereux. Tu devrais partir. »

Sur ces mots, Roxas tourna les talons et commença à se diriger vers l'escalier qui menait à l'horloge.


*Ca me rappellera des souvenirs, tiens...* pensa-t-il, revoyant la Cité du Crépuscule qu'il n'avait pas revu depuis maintenant 2 ans. Il s'éloignait de plus en plus de la jeune fille, se demandant ce qu'elle allait faire. Il était maintenant devant la porte de la salle des machines, et s'apprêtait à l'ouvrir, quand, levant le bras, il ressentit une vive douleur dans le dos, ce qui le scotcha littéralement sur place. Il entrouvrit légèrement la bouche, et eu un rictus de douleur. Il feint et se laissa tomber contre le mur de l'édifice, comme paralysé par une terrible douleur, qui était absolument inexplicable.

*Tsss... est-ce que pendant que j'étais au sol, la fille aurait profité du Sans-Coeur pour me toucher sans que je le vois ?* se demanda Roxas

Il serra les poings plus fort que jamais, la douleur devenait insupportable à chaque mouvements qu'il tentait de faire. Elle semblait donc venir de son dos. Roxas décida, dans un effort qui lui valu une douleur atroce, de plier son bras pour toucher son dos et comprendre ce qu'il se passait. Ses doigts frôlèrent un objet plat et lisse qui était enfoncé directement dans sa peau. De ce qu'il put sentir, il y en avait plusieurs.

*De petites étoiles ninjas, ou quelque chose comme ça, sans doute* se dit-il

Alors, dans une ultime tentative, Roxas prit l'un des objets et le serra très fort puis, d'un seul geste puissant, l'arracha. Il ne put s'empêcher de retenir un cri de douleur étouffé. Puis lentement, il ramena l'objet devant lui, et ce qu'il vit le surprit au plus haut point.

« Quel imbécile je fais... » dit-il doucement

Il jeta un dernier regard vers l'inconnue qui n'avait toujours pas bougée visiblement. Une dernière douleur s'empara de sa conscience. Il s'effondra lentement sur le sol, assommé par sa souffrance. Dans sa main, dont les doigts s'étaient écartés, se tenait un morceau de verre qui, au vu des peintures appliquées dessus, semblait provenir de la fenêtre de l'hôtel.

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
Nourrice de Juliette Capulet
avatar

Féminin
Nombre de messages : 263
Age : 23
Arme : Une Keyblade
♥ Flux : 279
Date d'inscription : 30/03/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Visite mouvementée (PV Asuka)   Ven 8 Oct - 1:21

Asuka fronça les sourcils, méconte de la réponse qu'elle avait obtenut. Certes, les mots n'étaient absolument pas agressifs ou quoique ce soit d'autre... C'était le ton plus qu'autre chose. La brune venait quand même de le sauver, alors il pourrait se montrer un peu polit, quand même !! Mais non, le blondinet avait juste préféré la questionner sur son identité et sur la raison de sa venue ici, le tout, sur un ton trop sec au goût de la jeune fille. Un simple "merci" aurait suffit... Namého !! Pour qui se prenait-il, ce blondinet mal coiffé ?! Ce n'était pas parce qu'il semblait plus âgé qu'elle qu'il pouvait se permettre d'être aussi désagréable !! Une moue boudeuse prit possession des traits de l'adolescente, pendant que son interlocuteur se raccrochait plus ou moins bien aux branches. Il avait pourtant bien commencé sa phrase, mais au final, il s'était lamentablement rétamé, en ajoutant qu'il aurait très bien put s'en tirer seul. Mais oui, on allait le croire... Après s'être fait défenestrer, le jeune allait se relever comme si rien ne s'était passé et venir à bout de tous les sans-coeur présents. La disciple de la Keyblade réprima un soupir. Sur qui était-elle encore tombé ? Elle espérait vraiment que ce n'était pas quelqu'un comme Lloyd. Non pas que la jeune fille n'appréciait pas ce dernier, mais disons que leur première rencontre avait été quelque peu... Etrange. Bref, la brune ne savait vraiment pas à quoi s'en tenir avec cet inconnu aux airs bizarres. Il y avait quelque chose qui n'allait pas avec lui... Mais quoi ? M'enfin, peut-être qu'Asu se faisait des idées, aussi.

Son interlocuteur la tira hors de ses pensées lorsqu'il lui demanda ce qu'elle était venue faire dans un tel endroit, remplis de sans-coeur, puis lui conseilla de partir. La porteuse le regarda un instant, avant d'enfin daigner répondre au jeune homme.


"Bin... Je cherchais juste un endroit où trouver des glaces à l'eau de mer, ça fait longtemps que je n'en ai pas mangé... Par contre, je n'ai pas l'intention de partir tout de suite, j'aime bien cet endroit, je le trouve joli et j'aimerais aller le visiter. Et je sais me défendre !! Ces satanés bestioles ne m'effraient pas !!"

Tout en disant ça, elle se gratta l'arrière de la tête, l'air indifférent. C'était vrai quoi, ce n'était pas ces bestioles courtes sur pattes qui allaient l'impressionner tout de même !! Non mais oh... Ces sans-coeur ne feraient pas la loi ici!!!

Brefouille, Asuka regarda le jeune blond s'en aller, en direction d'un grand bâtiment qui ressemblait un peu à une horloge. Automatiquement, cela lui fit penser au clocher de la gare, à la Cité du Crépuscule... Sa petite ville començait à lui manquer, et l'envie de retourner chez elle revint. Ses amis et les glaces lui manquaient.

La petite brune fût de nouveau interromput dans ses pensées par le bruit d'un froissement de tissus. Relevant ses yeux verts vers l'origine de ce petit bruissement, l'adolescente fut très surprise de voir le blondinet étendut sur le sol, inconscient. Hein ?! Qu'est ce qui lui arrivait ?! Morte d'inquiétude pour cet étranger peu aimable, elle se précipita à ses côtés et aperçut les blessures qu'il avait dans le dos. Ouch... Des bouts de verre de ça et là avaient sacrément bien amoché le simili. Il devait vraiment avoir mal. Ne perdant pas plus de temps, Asu' hissa le jeune homme sur l'une de ses épaules, et le traina plus qu'autre chose vers l'hôtel qu'elle avait repéré. L'accueil était désert, ce qui arrangeait plus ou moins l'adolescente, ainsi elle ne perdrait pas de temps en expliquant ce qu'elle voulait. Rapidement, elle dégota une chambre pas trop mal et posa le jeune homme sur le lit, ventre sur le matelas. Son regard accrocha ses quelques blessures: quelques bouts de verre étaient encore logée dans la chaire du simili.

Prenant sur elle, Asu' se décida à enlever les objets coupants, un à un. Elle les posa négligemment sur la table de chevet et prit un drap quelconque afin de panser un peu les entailles du blond. Beuuuuuuh... Elle n'aimait vraiment pas le sang !! Une fois sa besogne achevée, elle se recula d'un pas et se laissa tomber sur le siège le plus proche et ferma les yeux en soupirant.


"Pfff..."

___________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite mouvementée (PV Asuka)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite mouvementée (PV Asuka)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG- Renaissance :: RPG :: { Traverse Town }-
Sauter vers: