AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sora-chan
La lumière anti-serrure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 20
Relation : Recherche Sora, Le héros légendaire
Ennemis : Sans-coeur et simili
Arme : Keblade de l'espoir et du destin et Mania keyblade(Keyblade spéciale attaque Keyblade's mania)
♥ Flux : 197
Date d'inscription : 05/01/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Sam 16 Jan - 10:59

Sora-chan arriva dans la ville de Illusiopolis ,c'était noir ,mais en même temps lumineux avec les panneaux...
c'est la première fois qu'il voit ça .... Il savait que les sans cœur était plus nombreux,il avait chaud mais avait aussi peur ...
Cette sensation lui était désagréable .... Il ne put s'empêcher de greloter,Des sans-cœur apparut mais n'attaquèrent pas ...
Comme si quelque chose les retenait ,Sora-chan continua sa route et puis sentit quelque chose de désagréable ...
Les sans-cœur le suivait,il avait peur ,très peur ... Ce fut atrocement dur ...
Cette émotion....Cette émotion elle la détestait !
Il eut marre et tua les sans-cœur a coup de keyblade ...
En continuant son chemin il vit plusieurs sans-cœur se former pour créer un géant mur de sans-cœur ...
il dut reculer et rencontrer plusieurs mur ... qu'allait-t-il faire ?
il prit le dernier chemin vers la sortie ... mais la les sans-cœur encercla Sora-chan mais lui fit un saut et puis prononça:

Humpppfff stupide Sans-cœur !
Mais il vit une personne a la veste noir et une capuche sur la tête ....Ces habits ... C'est ceux du tueur de ses parents !
Il fonça vers cette homme mais les sans-cœur lui en empêchèrent et les sans-cœur attaqua Sora-chan alors il n'allait pas se laissait faire il prit les sans-cœur un par un ..... A la fin il ne restait que des petit sans-cœur inoffensif mais il se reformait toujours ! c'est alors que Sora-chan
tourna sur lui même avec se deux keyblades a la main ,les sans-cœur fut éliminé alors Sora-chan n'avait plus peur comme si la lumière prenait toute la place dans son cœur , il vit que sa keyblade était devenue dorée .... toute dorée ...
Et enfin il se mit en garde en disant:

]Qui-est-tu ? Tu est un simili ? Tu ressembles au meurtrier de ma famille , si tune répond pas je te tuerais !


Dernière édition par Sora-chan le Sam 30 Jan - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Dim 17 Jan - 23:53

Plom plom plom. Demyx le bel était logé en haut d'un bâtiments depuis un moment déjà. Il suivait de près la progression du jeune môme dont l'extravagance capillaire n'avait d'égale que le manque de style. Il sautait avec allégresse de building en building en observant avec amusement le petit mioche se bâtant avec sa grosse clef contre les hordes de sans-cœurs primitifs. Il se débrouillait bien pour un adolescent prépubère le gamin ! Certes il manquait démesurément de classe dans ses mouvements et sa tactique de combat : Adaptation rapide, réflexes mais sa faiblesse était visiblement son empressement ! Bien >=) ! Monsieur Demyx allait utiliser ce bémol contre lui si jamais, dans l'éventualité peu probable, il en convient, les deux êtres devraient s'affronter.

Les sans-cœurs eux aussi auraient peut être dû mettre au goût du jour leurs stratégies. Donc, ces machins tout noirs se mettaient en formation All Black (Hé hé hé xD) et formaient des murailles infranchissables. Murailles infranchissables qui, soi dit en passant n'avait aucun mal à être détruites par le gamin. Soit...
Demyx continuait tranquillement de gambader d'immeubles en immeubles. Quand soudain... Baaaah il n'eut plus envie ! Alors le Simili sauta et s'explosa atterrit légèrement au sol. Evidement en quelques instants, il se fit repérer par le môme qui lui adressa ces quelques paroles en signe de soumission.


Qui-est-tu ? Tu es un simili ? Tu ressembles au meurtrier de ma famille , si tu ne réponds pas je te tuerais !

Qué ? o_o C'était quoi ce language nan mais ow !! On était pas dans la cours de récréation là ! Sale gosse ! M'enfin... Demyx allait lui apprendre les bonnes manières à coups de barre de fer (...) !
Il décida donc de lui rétorquer dans sa tête une réponse dont la richesse lexicale atteindrait les plus hauts sommets :


S'il est vrai que j'ai pu croire un instant que tu fusses un gentilhomme et si ton orgueil ainsi que ton audace n'avait d'égale que ta galanterie ! Pauvre sot, tu n'es digne que de mon indifférence !

Alors ça c'était une phrase qui en jetait grave dans les chaumières ! Enfin bref, il aurait pu dire un truc plus violent et provocateur genre "Me tuer ? Toi ? Minable avorton !!" mais c'était beaucoup trop violent et sexuel pour les innocents lecteurs qui lisaient ce Rp. Quand je pense que je dois censurer presque tout les mots dans mes Rp's ! Tiens d'ailleurs pour la suite... J'fuck le système !

VERSION CENSURÉE :

Spoiler:
 


VERSION NON-CENSURÉE (Moins de 10 ans s'abstenir)
Spoiler:
 

J'en mourrais d'envie... Je vous aime.


Dernière édition par Demyx le Jeu 21 Jan - 21:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Lun 18 Jan - 23:03

D'un pas déterminé, un homme tout de noir vêtu sortit d'un couloir de ténèbres pour débarquer dans les rues d'Illusiopolis. Et quel homme ! Une cicatrice virile lui barrant la joue ! Un bandeau démontrant l'ardeur des combats qu'il avait effectué contre des gros coriaces ! Il était grand ! Il était beau ! Il sentait bon le sable chaud ! Xigbar venait de faire son entrée dans une scène qui, curieusement, allait lui déplaire à un point qu'il n'osait même pas imaginer. Première erreur dans le plan parfait qu'aurait pu être le massacre qu'on lui avait assigné: à peine arrivé dans ce lieu obscur, il fut percuté par un abruti qui courrait sans regarder devant lui. Déprimant... Il y avait tant de monde dans cette rue ? C'était pas compliqué de faire attention à ce qu'il y avait devant soi bon sang ! Dans sa barbe, l'archer poussa un juron avant de reconnaître le garnement qui avait commis cet acte immonde. Par exemple ! Mais n'était ce pas la ce sacripant de Demyx ? Et bah alors, ca c'était trop drôle ! D'un coup de pied méchant, le membre de l'organisation le repoussa.

STOOOOP. Tout ca c'était bien beau, mais encore fallait il savoir ce qu'il faisait ici. Et oui, ca n'était pas par hasard que notre organisateur préféré venait de faire son apparition dans les ruelles obscures de ce monde qui n'existait que dans les chimères d'un mégalomaniaque à la limite de la névrose. Il se trouvait que... Tout avait débuté par une réunion entre lui même, le supérieur et Saïx. Bien évidemment, ils étaient en train de discuter de leurs projets top secrets, et bien évidemment, il s'ennuyait affreusement... Sa principale occupation consistant à se moquer des défauts qu'il remarquait dans les palabres inutiles de cette ridicule assemblée. Mais soudain ! Soudain ! Le supérieur himself avait senti une présence annonçant la visite d'un intrus. Tiens, tiens, tiens... Voila qui était bien, et qui promettait d'être divertissant. D'un simple regard, accompagné tout de même d'un léger sourire rusé, il fit comprendre à Xemnas qu'il allait... S'occuper de ce problème... Voila toute l'histoire, bien sur, il n'avait pas prévu que le numéro IX serait la. Bah ! Ça n'en serait que plus marrant de le voir s'enliser dans des techniques de combats dérisoires pendant qu'il se contenterait d'éclater sans sommations celui qui avait eu la... Bêtise ? Connerie ? Idiotie ? Idée suicidaire ? Enfin, de venir sur leur territoire ! Bien sur, cela ne serait pas sans ses remarques toutes plus agréable les unes que les autres. Et puis bon, il fallait bien prendre son pied de temps à autres !

Alors la, où en était-on ? D'un simple coup de son unique œil, il avait observé la scène assez... Naze qu'il avait devant lui. Demyx qu'il avait repoussé en était encore à rouler sur le sol comme un goret... Évidemment, avec lui, il aurait été difficile de simplement tomber sans en rajouter des tonnes... C'était ca les jeunes, que voulez vous. Et avec ca ? Quoi d'autre ? Naaaaan. Ils étaient sérieux la ? Hahaha ! Il était tellement petit qu'il avait eu du mal à le voir ! Franchement, on l'avait fait déplacer pour "ca" ? Ce petit bout d'on ne savait trop quoi ? Ce truc grouillant sur le sol ? Xigbar chercha la faille un instant. Voyons, voyons... Bon, il pouvait supposer qu'il disposait d'une énergie suffisante pour alerter le supérieur... Et peut être que le fait que Demyx ait fuit face à lui... Ah non, ca par contre, ca ne voulait pas du tout dire que son opposant était puissant. Pfffff. Quelle plaie ! Il fallait le prendre au second degré. Au final, il s'amuserait bien à leurs dépend à tous les deux.

L'archer fit alors quelques pas, dépassant l'endroit où s'était croûté Demyx sans même porter son attention sur lui. Puis, à environ un ou deux mètres du grand garçon tout kawaii, style Bisounours au pays des cauchemars, il se stoppa, le toisant d'un air sur de lui et assez malsain dans son genre. Puis, il sourit de toutes ses dents... Un truc assez flippant je dois dire... En fin de compte, il haussa les épaules d'un air dédaigneux avant de regarder tour à tour le numéro IX et le machin avec qui il allait jouer. Sur un éclat de rire, il s'adressa à eux d'un ton railleur.


-Ah ! Deux marioles ! Tu les attires Demyx ? Oh, si tu te sentais seul il fallait le demander, on t'aurais trouvé une compagnie à ta mesure !

Ça c'était fait. Il reposa l'œil sur kid-boy-machin qu'il pointa du doigt en plissant légèrement les yeux (enfin, celui valide), lui conférant un air vraiment patibulaire. De son habituel air sur de sa puissance et sur qu'il allait l'éclater dans deux secondes, il poursuivit sur sa lancée.

-Écoute moi bien gamin. Je ne sais pas qui tu es, je ne sais pas ce que tu fais ici... Mais ce que je sais par contre, c'est que je suis de très mauvaise humeur... Et si tu veux encore savoir quelque chose dans ta petite vie de parasite, je te conseillerais de mettre les voiles...


Dernière édition par Xigbar le Sam 23 Jan - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sora-chan
La lumière anti-serrure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 20
Relation : Recherche Sora, Le héros légendaire
Ennemis : Sans-coeur et simili
Arme : Keblade de l'espoir et du destin et Mania keyblade(Keyblade spéciale attaque Keyblade's mania)
♥ Flux : 197
Date d'inscription : 05/01/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Mar 19 Jan - 22:02

Sora-chan courant derrière Demyx courra courra, il entendit un autre "sale monsieur pas beau qui se le pète l'interpella "
Sora-chan s'arrêta d'un coup et Ce "deuxième monsieur pas beau * commença a parler:

-Écoute moi bien gamin. Je ne sais pas qui tu es, je ne sais pas ce que tu fais ici... Mais ce que je sais par contre, c'est que je suis de très mauvaise humeur... Et si tu veux encore savoir quelque chose dans ta petite vie de parasite, je te conseillerais de mettre les voiles...

Tiens un autre qui ressemble a mon tueur de ma famille ?
Pas juste deux contre un ....
Il fit une roulade en arrière prit sa keyblade et fixa sa keyblade vers Demyx de façon a concentrer son sort ....

"crève petit merdeux ! ... Oups ou sont passées mes bonne manières ? O_o
Il allait lança son sort quand les sans-coeur l'arrêtât puis Sora-chan terrasa d'un coup les sans-coeur qui était revenu..
il ouvrit sa bouche et puis dit

Damned j'ai pas envie de mourir jeune T_T .....
il prit sa keyblade et gravit l'immeuble a toute vitesse de ce pas il était sur l'immeuble pris sa keyblade et lança un faisceau de lumiére sur Xigbar de façon a le terminer a un seule coup .... Xigbar va s'en sortir ?
Essaye de contrer ça simili !
Suspense,émotion ,combat quelle sera la suite ! ? vous le saurez plus tard Smile
Revenir en haut Aller en bas
Dingo
Le Capitaine fou mais drôle !
Le Capitaine fou mais drôle !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 780
Age : 23
Relation : il a plein d'ami
Ennemis : les sans coeur et les similli
Arme : save the king
♥ Flux : 788
Date d'inscription : 09/06/2009

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Mar 19 Jan - 23:41

Dingo arriva à illusiopolis, il atterrit dans un coin assez éloigner du château de l’organisation XIII. Il était là pour réparer son vaisseau qui avait quelque problème mais il n’avait pas les pièces sur lui. Il partit dans les rues d’illusiopolis a la recherche d’un magasin gummi, il parcourut les rue. Au bout de ½ heures il trouva un magasin gummi qui a l’air un peu en piteux état. Il parla au vendeur quand tout d’un coup il y eux une grosse lumière qui illumina un coin de la ville et ensuite une détonation. Il partit voir se qui se passait et quand il arriva il vit des membres de l’organisation XIII. Il les avait reconnus, il y avait Demyx le numéro IX de l’organisation, un joueur de sitar qui contrôlait l’eau. L’autre était Xigbar le numéro II, un archer redoutable qui fait parti des membres les plus importants. Les deux membres regardaient sur l'immeuble et ne l'avait pas remarquer

Que faite vous la tous les deux ?

Xigbar et Demyx venaient juste de le remarquer, Dingo sorti son bouclier et se prépara a combattre mais a peine il eux sorti son arme que quelqu’un atterri devant lui. Il portait une Keyblade lui aussi, se devait être lui qui a du faire la lumière suive de l’explosion.

Qui es-tu ? Que fais-tu ici a combattre contre ces deux là ?

Il remarqua que entre le porteur de la Keyblade et les similis il y avait un énorme trou qui a du être provoquer par l’explosion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Sam 23 Jan - 0:10

We are the angry, the innocent.
We are the hungry, the discontent.
We are the marquee, the one percent.
We are the bourgeoisie and Fuck you man.

Il était aisé sans être savant de comprendre que les guerres n'avaient souvent rien d'idéologique mais étaient seulement et simplement liées à la peur ou encore à l'avidité. Les conflits entre hommes n'avaient jamais été louables. Mais si l'on était pas humain et qu'on ignorait la crainte ou la convoitise, se battre devenait obsolète...
Demyx aurait aimé que les autres XIII intègrent ça (comment ça de la mauvaise foi ?!).
Surtout celui sur lequel il s'était vautré, celui dont on dit qu'aucun être animal ou végétal, cellulaire ou bipède, canard ou raptor ne pouvait égaler sa laideur. Le simili le plus malin de la terre pour lequel Dem' ne représentait guère plus de danger qu'un termite.
Le légendaire Xigbar... Qui l'envoya valser avec courtoisie donc...

- Rah mais dégage de ma route pauvre minable !
*Onomatopée du méchant coup de pied !*
- Aaaaargh ! Pourquoi tant de haine à mon égard ?
Me détestes tu tant ô Xigbar ?
Moi, pauvre avorton devant ta laideur incontesté
Aussi faible qu'un roumain qui aurait sombré dans la sobriété.
Je meurs, adieu Monde, adieu Vie...


Okay Demyx n'avait jamais été un grand poète mais il se débrouillait tout de même bien, nan ? Enfin bref on s'en tape ! Donc, le n°2 avait déboulé de nulle part comme à son habitude et avait été méchant avec Demyx ! Quelle enfoiré de vioc dégommé ! M'enfin, il fallait relativiser, du coup il allait envoyer le môme à la clef presto en enfer et comme ça le jeune poète pourrait retourner jouer à la baballe avec ses copains les reflets.
Xigbar envoya une de ses habituelles répliques cinglantes made in China qui terrifia sans aucun doute l'adversaire de 1m20. Demyx lui s'était relevé en dépoussiérant son long manteau de cuir top mega classe ! Ma foi, il fallait garger un minimum de dignité. Mais Sora devait penser la même chose était donné l'animosité qu'il démontrait face à Xiggy, pauvre sot il allait se faire Xigbariser la tronche lui...
Mais apparemment il était fortiche le petit car il prit son élan et lança un sort tout droit sur l'archer et en plus il semblait en avoir dans le froc ce sort. Demyx n'allait pas encaisser ça alors il exécuta une de ses techniques de dissimulation préférée :
Se casser vite fait pour éviter de clamser. Or donc il se cacha derrière une des grandes constructions de la ville d'Illusionopolis et y resta.

L'impact de l'attaque du mioche en direction de Xiggy avait de la gueule. Elle fit une belle explosion digne des plus belles explosions explosives. Demyx resta estomaqué... C'était ce nain qui avait fait ça ? Ouaaaaw ! Bordel ! Ça c'était PAS cool ! Et si Xigbar n'avait pas survécu, et si le légendaire laideron avait enfin disparu ? Qu'allait faire Demyx ? Il avait son devoir de membre de l'organisation XIII : Empêcher les intrus de se pavaner librement dans les rues. Mais il avait aussi son devoir de poltron/lâche : Sauver sa peau sans demander son reste. Eh oui, si vous cherchiez quelqu'un dépourvu de dignité, ce Rp vous le fait rencontrer.
Bref, l'explosion avait été et de Xigbar aucune trace ne subsistaient. Avait été il détruit par l'explosion du jeune freluquet ? Quoiqu'il en soit, un autre énergumène débarqua de nul part. Décidement c'était la grande tendance ! Mais où avaient ils été éduqués ces jeunes ? Passons, à la maison y'avait du reblochon ! Et ce nouveau protagoniste avait une allure de... Chien ? O_o Oulalalala, ça devenait trop psychédélique pour Demyx et sa moitié de cerveau. Néanmoins ce dernier semblait être faible. Demyx pourrait peut être montrer sa valeur en le tuant ou autre (...) ! M'enfin pour l'instant il allait se contenter d'observer le combat en restant caché.

*La fortune appartient à ceux qui savent rester en vie pour l'attendre !*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Dim 24 Jan - 15:57

Bon, il allait quand même lui laisser une petite chance de déguerpir, histoire que ceux qui avaient un peu la grosse tête comme Saïx ou bien son chef adoré ne puissent pas lui reprocher d'agir comme un barbare sans foi ni loi massacrant tout ce qui se trouvait devant lui. M'enfin, ca les arrangeait bien de temps en temps quand même ! Qu'est ce qu'il allait faire ? Et bien, il allait lui octroyer l'immense privilège d'un délai durant lequel il pourrait fuir la queue entre les jambes comme un gros naze... Ce bien sur s'il n'était pas absolument fou au point de les défier tous les deux: lui et ses années d'expérience. Bah ouais ! N'allez pas croire qu'il comptait sur l'aide de Demyx quand même ! Bref, combien de temps pourrait il lui laisser pour que la chasse ne perde pas toute sa saveur ? Hum... Et bien... Il l'avait déjà averti, ce qui comptait comme le signal de départ du délai. Avec un œil mauvais, le numéro II finit par décider de combien de temps il disposait pour survivre: il allait compter jusqu'à deux. C'était amplement suffisant s'il maîtrisait la téléportation, mais aussi extrêmement court pour lui permettre de s'amuser un peu ! Et puis, au fond, il espérait bien qu'il se montrerait vaillant, ou sot, pour lui offrir son petit moment de détente !

Un... Toujours pas de mouvement de sa part. Soit, s'il tenait tant que ca à mourir, son cas sera réglé dans le quart d'heure, voir un peu plus s'il s'avérait divertissant. Par contre, celui qui bougeait, c'était la mélopée nocturne, ce gros couard sans idéologie. Bon, l'idéologie n'était pas vraiment le sujet, ou celle de Xiggy était tout simplement de pulvériser du mioche pour assouvir ses pulsion meurtrières... Mais quand même, il cherchait encore la raison de la présence de Demyx dans leurs rangs ! Il était lâche, il était jeune, il était bête, il chantait faux et il ne savait pas se coiffer... Franchement... Bon, le truc bien c'est qu'on pouvait s'amuser avec lui... Sans qu'il le sache... Et il faisait tellement dans son froc à l'idée qu'on l'atomise que l'archer pouvait à loisir se foutre de sa gueule gaiement... Quoi de mieux ? Enfin, en l'occurrence, il n'allait pas vraiment pouvoir le vanner avec arrogance. Mouais, tant pis, il se contenterait du sang de l'intrus. Histoire de lui faire grave flipper sa race, il lui lança tout de même un regard noir qui allait surement lui refiler des cauchemars pendant des semaines.

Mais c'est alors qu'il vit un nouveau protagoniste arriver d'un air candide... Il s'agissait d'un... D'un chien...
...
D'un chien avec un béret... Et un pull-over miteux... Et un gilet... Okay, la ca devenait franchement ridicule. Deux intrus, chacun plus déprimant que l'autre, et un simili en fuite. Maiiiiis bon. Si tel était son destin de devoir éliminer sans vergogne les déchets qui aspiraient à se balader en toute liberté dans leur belle cité... On n'allait pas contre son destin non ? C'était triste... Pour eux bien sur... Il le regretterait surement après... Enfin, il regretterait surement que leur supplice n'ait pas duré plus longtemps. Tiens, en passant, le clébard lui était familier... Il fit appel à sa mémoire éléphantesque un instant... ... ... ... Euh... ... ... Il fit appel à sa mémoire donc... ... ... Merde, c'était qui déjà... ... ... Ah ! Mais oui ! C'était la carpette qui accompagnait Sora, celui qui n'arrêtait pas de succomber sous ses coups lors de leur précédent affrontement ! Hahaha ! Et bien il allait célébrer leurs retrouvailles comme il se devait ! Tiens, d'ailleurs, il avait oublié de continuer de compter.

Deux... Le nabot était toujours la, donc c'était à lui de le faire dégager par tous les moyens, quitte à utiliser des méthodes peu orthodoxes, limite sanguinaires. Soudain, le mioche sortit une arme qui lui était plus que familière ! Une Keyblade ? Ah ! Excellent ! Décidément, sa vie était marqué par des affrontements contre ces talentueux porteurs ! Enfin, talentueux... Certains plus que d'autres... En fait, il n'y en avait que quelques un qui s'étaient montrés à la hauteur, les autres n'étant que de pales copies de cet immense pouvoir qu'ils ignoraient... Enfin, un de plus ou un de moins ! Dans le cas présent, ca serait un de plus dont il pourrait accrocher la tête à un mur. Hey mais ! Il faisait quoi la ?! La petite chose projeta sa Keyblade dans un faisceau de lumière qui engendra une déflagration, et évidemment, c'était lui qu'il avait visé. L'archer se téléporta in extremis en haut d'un des buildings. Pas que ca soit dangereux, mais on ne savait jamais... Enfin, beaucoup de bruit pour rien, si le sort avait été si puissant, il l'aurait désintégré sur place sans qu'il ait le temps de réagir. Bref, les hostilités étaient déclenchées, c'était donc à son tour de riposter si on suivait la logique, non ?

Allons y ! Xigbar fit apparaître sa paire d'uzis, un dans chaque main. Enfin, il allait faire quelque chose de plus fun. D'un geste expert, le numéro II du XIIIème Ordre assembla ses armes, créant un long fusil beaucoup plus précis. Posant son œil contre le viseur, il observa avec attention le petit enfant qui était certainement persuadé de l'avoir annihilé. Ha ! Et bien il allait lui faire savoir qu'il était toujours en vie ! Xigbar décala un peu le canon de son arme, visant légèrement à côté de son ennemi afin de ne pas le tuer sur le coup. D'un air méchant, il s'adressa à lui d'une voix qui retentit dans le froid de la ville.


-J'espère que tu sais danser petit ! Parce que ta dernière valse commence !

Et il pressa la gâchette ! Une, deux, trois fois ! Tirant à chaque fois ses obus dans le sol, le faisant éclater de toute parts, projetant des éclats de roche absolument partout, déformant la zone avec une subtilité qui lui était propre. Tout en tirant, il commença à éclater de rire ! Voir un boulet galérer face à lui lui avait toujours procuré une immense satisfaction ! D'ailleurs, le dit crétin qui s'était attaqué à un trop gros morceau n'apparaissait plus dans son viseur. Peut être avait il été écrasé par un rocher bien placé ? Oh, ca aurait été bien trop rapide ! Xigbar releva la tête, observant l'endroit où il avait tiré. De son éternel air moqueur, il reprit la parole.

-C'est tout ce que tu sais faire ? On dirait que la Keyblade t'a très mal choisi mon garçon !
Revenir en haut Aller en bas
Sora-chan
La lumière anti-serrure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 20
Relation : Recherche Sora, Le héros légendaire
Ennemis : Sans-coeur et simili
Arme : Keblade de l'espoir et du destin et Mania keyblade(Keyblade spéciale attaque Keyblade's mania)
♥ Flux : 197
Date d'inscription : 05/01/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Dim 24 Jan - 20:36

Les événements furent rapide un chien arrive , Un joueur de guitare qui se coiffe mal qui le provoque et un sniper hyper puissant débarque ... Il c'était fourré ou lui ?
Enfin bon après que le faisceau atterrit.
Sora-chan avait compris que Xigbar avait évité ....Il fit un clone de lumière pendant que Xigbar se téléporta.....
Un peu trouble mais bon Sora-chan redescendit et vit le sniper faire sa technique hyper classe de la morkituequidestroytout voila un petit fusil violet mais ringard ... Un fusil de chasse pour le gibier ?
Sora-chan commença a essayer de faire la même chose avec deux keyblades
la keyblade devena plus grande et plus légère


Merci vieux pour l'idée ...!chuchota-t-il

Sora-chan escalada a toute vitesse l'immeuble de Xigbar et arriva a l'endroit ou Xigbar était ...
Sora-chan fit un un faisceau de lumière beaucoup plus fort,grand,puissant,rapide et beau


Humpfff attrape ça si tu peux ....

Pour assurer de ne pas se faire encore avoir il fit un aveuglement a partir de lumière, l'attaque était dévastatrice il resta Dingo épargner. On ne vit plus Demyx, mort ou toujours en train de fuir ?
et Xigbar lui est en vie aussi ?

Prochain post: Combat ,suspense,émotion,
Qui va gagner ?


Dernière édition par Sora-chan le Mar 2 Fév - 23:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dingo
Le Capitaine fou mais drôle !
Le Capitaine fou mais drôle !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 780
Age : 23
Relation : il a plein d'ami
Ennemis : les sans coeur et les similli
Arme : save the king
♥ Flux : 788
Date d'inscription : 09/06/2009

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Jeu 28 Jan - 20:19

Dingo voyait Xigbar qui attaquait Sora-chan, de son coté Demyx était entrain de fuir. Tout d’un coup Sora-chan lança une grosse attaque sur Xigbar. Tout était lumineux et l’on ne voyait plus rien, Dingo recula pour ne pas se prendre l’attaque de plein fouet. Quand la lumière se dissipa, il n’y avait personne, Dingo regarda vers le haut toujours personne, il regarda sur les meubles au alentour et il vit Sora-chan. Sur un immeuble en face il y avait Xigbar, Dingo ne voyait pas bien mais apparemment il n’avait presque pas de blessure. Il regarda en direction de Demyx et apparemment lui aussi il s’en était sorti indemne. Dingo sorti son bouclier et décida de d’abord attaquer Demyx. Demyx se mit debout et il n’avait pas remarquer que Dingo se dirigeait vers lui pour l’attaquer. Quand Demyx remarqua que Dingo l’attaquait c’était un peu tard car Dingo le percuta de plein fouet et le projeta a quelque mètre.

Aller lève-toi. Viens m’attaquer si tu n’es pas une poule mouiller.

Demyx se remit debout et fit apparaître son arme. Dingo se mit sur la défensive car on peut s’attendre à tout avec une personne comme Demyx. Demyx dansait, dansait, dansait.

Tu fais quoi ? Tu va arrêter de faire le guignol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Mer 3 Fév - 0:08

What the fuck ? Apparemment la guérilla post-urbaine avait débutée dans la jolie cité d'Illusiopolis ! Quelle magnifique opportunité pour Demyx de sortir un gros pot de Pop-Corn et de contempler le massacre du jeune nabot aux cheveux risibles. Car il était aisé de deviner que la petite figure n'était que poussière face à l'entité Xigbar. Cette entité dont l'essence démesurée s'étalait et faisait sentir à toute créature l'odeur amère du grand brasier de l'enfer. Ce monstre qui avait décimé des hordes de sentinelles et dont le seul terrifiait des nations entières. Une des machines de guerre favorite du grand Despote Xemnas. L'intrépide borgne ayant survécu maintes fois face à des adversaires ayant beaucoup plus de classe et de répondant que ce mioche. Alors... Quelles étaient les chances de Sora ? Si ça avait été une course de chevaux, Sora aurait été à 1 contre 10000000. Et pourtant, à travers l'histoire, il y avait déjà eu des cas semblables, où l'être sur qui tout le monde aurait parié soit terrassé par un moins que rien.
Mais cela n'allait en aucun cas se produire car tout homme jouissant de toute sa tête était capable de deviner quelle serait l'issue de ce combat. Et Demyx, toujours habilement dissimulé, allait déguster chaque miettes de l'affrontement qui s'annonçait !
Soit, le sort-bombe de Sora la canaille avait été habilement évité par l'attaque téléportation du pokémon Xigbar. L'adjudant en chef Sora fut ainsi donc confronté à sa propre nullité et à son manque de compétence. Le Digimon Xigbar activa la fonction légo collage de flingue et Herr Sora fit de même. Suite à quoi, il lui envoya un nouveau rayon lumineux visant le borgne. Quel manque d'originalité ! U_u
En tout cas, Demyx le sage était tranquillement planqué et ne risquait pas sa peau pour des broutilles, lui !

Le protagoniste qu'on nommera Toutou restait toujours inactif. De toute façon que pouvait il bien faire ce minable clebs dont la vie était aussi intéressante qu'une Quesadillas grillée dans un resto mexicain. Bingo ! Le pauvre, déjà que son allure était désespérante ! Décidément, les gentils ne savaient plus se saper décemment ! Mais où était passé le bon goût ? Tsss...
Bon de toute façon il était naze et Demyx se désintéressa de Toutou pour...

HEY o___o !!!
Toutou venait d'attaquer sournoisement le simili par derrière. Tel le reptile nazi fourbe !! Mon dieu mais quel lâche/traitre !
A l'aide d'un bouclier dont le designer devrait se pendre IMMÉDIATEMENT, Toutou avait frappé le N°9 dans le dos et l'avait envoyé valser à quelques mètres ! Demyx s'écrasa par terre puis se releva très rapidement. Là, il avait les boules ! Il fallait pas le prendre pour un maigrichon tout faible et tout nul ! C'était un mâle viril et puissant maitrisant les forces occultes du monde !! Nom d'une pipe !


Tu fais quoi ? Tu va arrêter de faire le guignol.


Lui il tenait pas à sa vie. Tant pis !
- Je répugne recourir à ses méthodes barbares ! Mais tu ne me laisse pas le choix petit Chienchien en manque de nonos !

D'un geste puissant et imprévisible, Demyx donna une impulsion avec sa jambe gauche et avec force donna un puissant crochet du droit dans la mâchoire de Dingo. Puis, il fit un bond avec d'un mouvement svelte... et envoya un second crochet du droit dans la tronche du chien Dingo qui le sonna quelque peu. Eh ouais, Demyx avait quand même de la force. Plus qu'un humain et plus qu'un toutou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Ven 5 Fév - 23:10

Une danse mortelle venait de débuter dans Illusiopolis ! Une funeste danse qui entrainait les protagonistes dans une spirale sans fin qui ne les mèneraient qu'au carnage infect et putride, tel une grouillée d'insectes sur un cadavre puant par une chaude matinée de printemps ! Après ces envolées lyriques, traduisons le fond de la pensée de l'auteur par quelques mots simples et bien placés: Ça allait chier grave. Un vent de folie semblait s'être emparé de toutes les personnes présentes, Xigbar et son envie de massacre, pour changer, le mioche qui allait être rebaptisé "Bernard" parce que ca lui allait mieux, Demyx le guignol et son copain Gnafron, dit le clebs. Bref, tout ce joli petit monde venait de se déclarer la guerre, et c'était déjà en train de péter dans tous les sens ! Xiggy avait défoncé la ruelle tel le psychopathe assoiffé de sang qu'il était, Sosie de Sora tentait de faire quelque chose qui ressemblait autant à une riposte qu'à une moule précuite dans du goudron, Chien-chien avait poussé Demyx, lequel s'était immédiatement vengé... Et pendant ce temps, l'ONU préparait un traité de paix... Et ouais ! Bref, pour parler plus sérieusement, l'attaque de l'archer ne semblait pas avoir porté ses fruits. Enfin, le but premier, à savoir tout détruire pour que ca éclate à la gueule de Bernard, semblait avoir fonctionné, mais le dit parasite y avait réchappé par une subtile acrobatie qui aurait pu impressionner le borgne si seulement il n'avait pas vu une bonne centaine de personne faire de même (certaines sans leurs jambes et leurs bras, alors bon !). Bref, il était donc monté en haut du bâtiment sur lequel était positionné Xigbar. Et, pour être un peu original, il lui avait lancé un... Suspense... Faisceau de lumière ! A croire qu'il ne connaissait que cette attaque ! Enfin, ca n'était pas son problème... Peu importait la puissance du rayon qui semblait avoir augmentée, le tout demeurait bien trop lent pour pouvoir le toucher. En un éclair, le numéro II se téléporta, réapparaissant au dessus de Bernard à l'envers, maintenu dans les airs par son pouvoir sur l'espace. D'un geste rapide, il pointa l'un de ses flingues vers la tête du gamin... Puis, arborant un sourire à faire pâlir de peur les morts, il dit ces quelques mots d'un ton dans lequel se mêlaient l'excitation et la colère.

-Hasta la vista gamin !

Et il pressa la gâchette. Une fois, deux fois, trois fois, des dizaines ! Suffisamment pour vider ses chargeurs sur le pseudo-porteur de la Keyblade qui dut avoir légèrement mal étant donné qu'il venait de ses prendre une bonne trentaine de laser un peu partout dans le corps.... Ce qui se confirma par sa chute au sol, des nuages de fumée s'échappant de ses vêtements légèrement cramés désormais. Problème réglé, il pouvait rentrer. Enfin, il lui restait deux ou trois petites choses à faire... Mais avant... Xigbar se laissa tomber, tournant sur lui même pendant sa chute pour atterrir les pieds sur le sol. D'un air goguenard, il s'avança vers Bernard-truc... Le contemplant dans sa déchéance, l'archer ramassa sa Keyblade tombée au sol d'une main. Il poussa alors un grand rire en la pointant vers le mioche.

-Ha ha ! Allez ! Avoue que t'es tombé dessus par hasard et que tu sais pas t'en servir ! Ça vaudra mieux pour tous le monde, et surtout pour les élus que tu déshonores ! Il joua un peu avec cette arme avant de la jeter au loin, la précipitant dans le vide, avant d'adresser de nouvelles moqueries à sa dernière victime. T'en fais pas ! T'es pas le seul à t'être fait démonté ! Mais la prochaine fois, essaye de ne pas te servir d'un pouvoir dont tu ne connais même pas la véritable étendue ! Enfin... Si tu survis jusque la bien entendu !

Violemment, il décocha un coup de pied dans le côtes du petit tas chair qui ne pourrait certainement même plus pleurer sa mère, puis il se téléporta en se foutant de sa gueule une dernière fois. C'était pas tout, mais il avait encore autre chose à faire. Instantanément, Xigbar se retrouva dans les ruelles d'Illusiopolis. Il restait encore un dernier détail à régler... Il le voyait au loin ce détail d'ailleurs. Visiblement, Demyx était en train de puncher le cabot. L'œil de l'archer regarda cette scène d'un air mauvais, inspirant longuement d'un air méchant, comme s'il se délectait d'avance de ce qui allait se passer. Enfin, il avança vers ce ring de boxe improvisé, rechargeant ses deux fusils tout en marchant. Dès qu'il fut à portée, il s'adressa au numéro IX d'un ton grinçant et bien fouteur de gueule.

-Héhéhé, Demyx... Je me doutais que tu trouverais un adversaire... "A ta mesure"... Bien, si tu n'y vois pas d'inconvénients, je rentre à la citadelle, et tu m'accompagnes. Par contre, tu comprends bien que tu ne peux pas laisser ce truc vivant, ca ferait tache en plein milieu de la ville. "Tu" va donc nous en débarrasser, ou je serais... Malheureusement obligé d'en référer au supérieur... Il serait dommage qu'on devienne l'Organisation XII, si tu vois ce que je veux dire hahaha !


Dernière édition par Xigbar le Ven 5 Fév - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sora-chan
La lumière anti-serrure
avatar

Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 20
Relation : Recherche Sora, Le héros légendaire
Ennemis : Sans-coeur et simili
Arme : Keblade de l'espoir et du destin et Mania keyblade(Keyblade spéciale attaque Keyblade's mania)
♥ Flux : 197
Date d'inscription : 05/01/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Sam 6 Fév - 12:31

Après avoir été bombardé de mille feux par Xigbar il était suffisament amoché par terre .....


T'en fais pas ! T'es pas le seul à t'être fait démonté ! Mais la prochaine fois, essaye de ne pas te servir d'un pouvoir dont tu ne connais même pas la véritable étendue ! Enfin... Si tu survis jusque la bien entendu !

"Suis-je mort ?...Non je sens que je suis en vie ,ai-je eu le droit de survivre ,je ne le mérite pas ...."-pensa Sora-chan
Il était épuisé ,il a vider toute sa magie ,évacué sa rage ,mais il avait des regrets ,il voulait aider Dingo ,il prit sa keyblade et puis dit


On va prendre les bonne vielles méthodes de porteurs !Corriger par la Keyblade!

Sora-chan était en train de s'évanouir ,mais il voulait au moins sauver Dingo ,l'ami de Sora ,Sora-chan titubait mais arrivait a marcher par la force de joie et de la tristesse en même temps ,il ne veut plus voir personne mourir et il voulait avoir des informations sur Sora .Sora-chan marchait,marchait et puis s'arrêtait des fois pour prendre du repos quand il arriva ou Demyx ,Xigbar était il entendit Xigbar marmonner:

Héhéhé, Demyx... Je me doutais que tu trouverais un adversaire... "A ta mesure"... Bien, si tu n'y vois pas d'inconvénients, je rentre à la citadelle, et tu m'accompagnes. Par contre, tu comprends bien que tu ne peux pas laisser ce truc vivant, ca ferait tache en plein milieu de la ville. "Tu" va donc nous en débarrasser, ou je serais... Malheureusement obligé d'en référer au supérieur... Il serait dommage qu'on devienne l'Organisation XII, si tu vois ce que je veux dire hahaha !

Sora-chan prit sa keyblade et tapa les fusils de Xigbar qui se retrouva en l'air ,et puis brandit sa keyblade vers Xigbar d'un air coléreux:

Notre combat n'est pas fini !!!
Revenir en haut Aller en bas
Dingo
Le Capitaine fou mais drôle !
Le Capitaine fou mais drôle !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 780
Age : 23
Relation : il a plein d'ami
Ennemis : les sans coeur et les similli
Arme : save the king
♥ Flux : 788
Date d'inscription : 09/06/2009

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   Mer 10 Fév - 18:50

Dingo regardait Demyx, par surprise Demyx contre attaqua en donnant un premier crochet du droit et redonna un autre crochet du droit dans la tête de Dingo. Dingo était un peu sonnet mais voyait bien, il regarda en direction du gamin et vit qu’il était lui aussi a terre. Xigbar se dirigeait vers Demyx et Dingo, Dingo commençait à être inquiet. Xigbar s’arrêta pas très loin d’eux et dit.

-Héhéhé, Demyx... Je me doutais que tu trouverais un adversaire... "A ta mesure"... Bien, si tu n'y vois pas d'inconvénients, je rentre à la citadelle, et tu m'accompagnes. Par contre, tu comprends bien que tu ne peux pas laisser ce truc vivant, ca ferait tache en plein milieu de la ville. "Tu" va donc nous en débarrasser, ou je serais... Malheureusement obligé d'en référer au supérieur... Il serait dommage qu'on devienne l'Organisation XII, si tu vois ce que je veux dire hahaha !

Dingo se demandait comment tous cela allait se finir. Tout d’un coup le gamin fit voler les armes de Xigbar en l’air et dit.

Notre combat n'est pas fini !!!

Demyx regardait ce qui se passait et avait perdu de vu Dingo, Dingo en profita pour récupérer sont bouclier et sauta sur Demyx en brandissant son bouclier devant lui. Demyx avait vu ce que Dingo préparait et utilisa son sitar pour contrer. Quand les deux armes se percutére les deux personnages furent propulser. Dingo fonça droit sur Demyx et enchaîna les attaques de Demyx paraît ou évitait. Quand Demyx attaquait il paraît tous avec son bouclier même si les attaque de Demyx le faisait fléchir par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le maitre de la keyblade contre l'organisation!(Libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG- Renaissance :: RPG :: { The World That Never Was }-
Sauter vers: