AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost past...si tu me tiens... [Aqua]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lost past...si tu me tiens... [Aqua]   Dim 1 Mar - 23:25

  • Le souffle glacé d'une brise aussi vive qu'éphémère s'aventura entre les toits reluisants de la ville endormis. La pluie ruisselait du manteau grisailleux qui surplombait les toits par centaines pour s'écraser sur les pavés de la ruelle. Malgré l'heure tardive, cette dernière était encore en pleine effervescence et toute la population la plus louche de la cité carracollait sous la douche froide pour vaquer à ses occupations. Des vieillards édentés souriaient sous des porches défoncés, tandis que les mendiants, de pâle copies humaines trainaient leurs carcasses au milieu des lieux de passage les plus bondés pour tendre leur bras rachitiques à quiconque désirait y verser une simple preuve...un fantôme de générosité qui n'avait pas lieux ici-bas. Ilusiopolis était versée de son habituelle voile d'intrigues et d'obscurité pour s'ouvrir au voyageurs égarés...et les attirer entre les griffes de la peur omniprésente.



    Sous cette pluie glacé et oppressante du crépuscule de minuit, il se déplaçait comme si les ombres l'enveloppaient toujours...(même en ces lieux qui en étaient pourtant l'un des plus célèbre berceaux)...et comme si la poussière omniprésente ne pouvait l'atteindre, il glissait dans la nuit tel un spectre...une âme en père égaré des profondeur des Enfers. Son doux visage était voilé par l'extrémité de sa cape à capuchon, son corps tout entier était mangé par le long vêtement couleur encre de chine...seul ses chevilles bottées émargeaient de l'habillage. De taille moyenne le "visiteur" se profilait avec une grâce et une tranquillité discrète, fendant la foule sans que cette dernière eut vent de sa présence caché. Tout ce que l'on pouvait ressentir du passage de l'inconnu était un courrant d'air froid qui vous hérissait les poiles et remontait dans votre dos, le long de votre colonne vertébrale pour vous glacer l'échine.

    Fixant un point précis devant lui, "Unknown" remonta l'allée sur une bonne trentaine de mètre pour finalement s'arrêter devant une place...étrangement déserte. Ses prunelles baignées dans l'éternité, il fit glisser sa douce main d'albâtre sur les strie sombre de son vêtements, et d'un geste discret détacha le scratche de la cape qui flotta avec évanescence sur le sol dallé...devant lui, les ténèbres inondèrent la ruelles...et déjà, les premiers sans Coeur faisaient leur apparition...


    "Tu as eut tort de revenir ici...Énéon."

    Sombre...et dédaigneuse, la voix s'était échappée des profondeur de la place...au loin, les iris cendrées du Keyblader pouvait déjà apercevoir la silhouette encapuchonnée d'un membre de l'Organisation...très bien...c'était ce qu'il attendait...

    ...sa fine chevelure nocturne flottant au grès du vent, le paladin crépusculaire plongea son regard dans l'abîme ténébreuse qui masquait les traits de son adversaire...

    ...et sa belle voix de basse finit par répondre.


    Ghost : "Tu fais erreure..."

    Il y eut un claquement sonore et tout se passa très vite...notre bel avatar de Noctulius se volatilisa, purement...et simplement sombrant dans l'infini pour réaparaître dans le dos de sa Némésis, une paire de Keyblade dans chaque mains...

    Ghost : "...je suis Ghost."

    SCHLING !!


    Une lance nimbée de cyan s'interposa entre l'éclat bleuté d'Ancieni & Melody...il y eut un bref silence lorsque leur regard se croisèrent...et Ghost fut projeté en arrière...

    ...au beau milieu de la marée de Sans Coeur...

    Xaldin qu'il venait de reconnaître sous l'obscurité de sa capuche s'était volatilisé...

    ...il n'y avait qu'une mince silhouette tout en haut d'un building...et une paire de pupilles ambres qui scintillaient dans l'obscurité...




    (HRPG : Petit instant de nostalgie...sorry à tous les fan, pas pu m'en empêcher^^' ne retenez cependant que le passage entre Roxas et Riku)

    Observant son adversaire se démener contre les créature de l'ombre qu'il venait d'invoquer, Xaldin esquissa un petit sourire suffisant. Ainsi c'était vrai, Énéon...le dernier des Lasirius était donc revenu à Ilusiopolis. Mais aujourd'hui...ce gamin n'était plus que l'ombre de lui-même, et à en juger l'aspect mécanique de ses actes, celui-ci avait dû être séparé de ses émotions, bien que magnifiques ses passes d'armes n'avaient aucune essence, aucune vie. La danse de mort était orchestré par un pantin.

    *Un pantin de glace*

    Songea le Simili, pourtant, il ne comprenait que trop bien la volonté du Ghost. Après qu'Énéon Lasirius eusse assisté à la mort de sa soeur, ce dernier s'était précipité aux portes de la tour de l'Organisation...espérant récupérer les souvenirs perdu d'Asthéa à travers les frasques douloureux de la vengeance. Et c'était peine perdu...
    Voyant son adversaire gravir le bâtiment pour aller à sa rencontre, Xaldin se tint prêt. Bientôt, il n'y aurait plus de Sans Coeur pour se dresser sur la route d'Énéon, et le N°3 n'allait pas donner l'occasion à ce petit morveux de lui faire la peau.

    Dans un sprint digne des plus grand athlète, Éné courut à la verticale, abattant dans un tourbillon de lame les dernier monstres qui lui barraient le chemin. Lorsqu'il ne fut plus qu'à quelque mètres de Xaldin, il projeta l'une de ses Keyblades dans sa direction. Vif comme l'éclair, celui-ci plongea dans le vide, attrapant l'arme d'Énéon au vol. Les deux hommes se croisèrent. Prit dans son élant, l'un gravissait au pas de course le mur du bâtiment tandis que l'autre le redescendait.

    Son visage toujours aussi froid et inexpressif malgré la tension palpable, le Ghost glissa dans un dérapage contrôlé sur une baie vitrée. Le verre éclata lorsque le beau ténébreux repassa dessus, à la suite de son adversaire. Plongeant à son tours dans l'abîme, Éné plaqua ses bras contre son corps, augmentant ainsi sa vitesse. Xaldin attérit avec douceur sur le sol et, à la dernière seconde balança le cimeterre en forme de clef vers le haut. Sentant le danger, Éné se contorsionna dans les airs pour éviter sa propre Keyblade. Agile comme un chat, il effectua une culbute avant de se réceptionner sur ses jambes. Le bitume rendu humide par la pluie éclata lorsque ses bottes percutèrent le sol. Après une chute pareille, n'importe quel humain se serait tué...mais le bel inconnu n'était pas un homme.

    Voyant leur cible a porté de main, les Sans Coeur attaquèrent plus nombreux que jamais. Son unique Keyblade virevoltant dans une série de passe à couper le souffle, Ghost tint bon. Sur sa droite Xaldin l'attaqua à plusieurs reprises, l'obligeant à prévoir les lances de sa Némésis en plus de se défendre face à ses sbires dénudés d'émotions. Par chance, les Sans Coeur n'étaient pas très puissant, leur unique force résidait dans leur nombre. Mais face à un adversaire tel que Xaldin...il n'avait aucune chance de l'emporter.

    Comble de l'ironie, il ne ressentait aucune peur, aucune tristesse. Seulement un grand vide glaciale...
Revenir en haut Aller en bas
Master Aqua
    «Just Get Out Off My Way » Administratrice Principale

«Just Get Out Off My Way » Administratrice Principale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1749
Age : 26
Relation : : Eux, leurs noms .. C'est quoi ?
Ennemis : : A vrai dire, je ne sais plus.
Arme : : Haine & Colère.
Personage :

••• LOADING •••
## Topics En Cours :

1::. Click
♥ Flux : 1490
Date d'inscription : 20/05/2008

Who are you ?
X I am..:
Munnies: Milliardaire

MessageSujet: Re: Lost past...si tu me tiens... [Aqua]   Lun 2 Mar - 14:56

"You can do it..."

" ..."


Tout n'aurait jamais dû se passer comme cela,mais alors pourquoi? Quel force,quel entité serait capable d'une telle chose,transformé en mal ce que la nature à enduré pour transformer en pûreté.Le destin sans doute...

Le destin...


Quel chose triste qu'est le destin, il est l'unique et le seul personnage à avoir trouver un juste milieu entre les ténèbres et la lumière.Il rit d'amusement lorsqu'il entremélent les deux en même temps,son rire fait fureur dans la tête des pauvres êtres humains,des âmes damnés à tout jamais et surtout prisonnières de celui ci. Oui,nous ne sommes pas libres,loin de la.Le destin est nôtre maître à tous,il règne sur nos sentiments,nos impressions,nos état d'esprits mais surtout sur notre vie.Le destin en lui même est une chose bien malheureuse,si malheureuse qu'on croirait que seul les ténèbres l'habitent,des ténèbres dévastateurs prêt à achever un être n'importe quand,ce fesant un malin plaisir à le faire souffrir,à l'entendre hurler d'agonie,le voir verser toutes les larmes de son corps au point de ne plus jamais afficher de larges et grands sourire,ce qui illuminait les frimousses de ses pauvres créatures.Le Jugement divin,voila comment le destin devrait-être qualifier.La vie est une sorte d'énorme cour par lequel se déroule un procès.Nous,pauvres humains sommes coupables d'avoir conduit le monde à sa perte,et sommes damnés à vivre dans le malheur comme dans la joie.Les juges,êtres surpuissants qualifiés comme des dieux,nous envoi leur jugement divin,appelé aussi le destin, pour nous punir de notre inconscience et de notre stupidité.Personne sur cette terre n'est dieu,personne sur cette terre n'est supérieur au destin.Nous sommes tous condamnés à vivre accroché comme de vulgaires marionettes à ce jugement,à ce qui nous maintient en vie...Même elle,l'est...

"Aqua"


Lors de sa venue au monde,elle aussi rêvée d'être une princesse.Elle avait en rêves,des histoires de princes charmants,de monde blanc ou la paix régner et ou les gens n'avaient en vocabulaire les mots "Peine et soucis".La jeune porteuse de la keyblade rêvait de se voir en longue robe,adulée de tous,souriante et aimante.Un monde qui malheureusement ne pût exister que dans cette partie que l'on appelle "Rêve".Le rêve est bien la seule chose dont on s'accroche pour survivre,grâce au rêve,on peut enfin échapper à la réalité,vivre une autre vie,s'imaginer un monde fantastique et fééerique,la ou l'amour,la joie,le bonheur et autres sentiments bienfaiteurs auraient sa place,et pourtant même dans le sommeil profond d'un individu,le destinvient s'y méler.Il créer ainsi le contraire d'un rêve,il créer le cauchemar,toujours et encore,ils rongent les individus de tristesse,de malheur et d'enfer.De son large sourire de diablotin,le destin nous hantent et ce même dans notre sommeil.Nous sommes prisonniers de celui ci,nous ne sommes que de pauvres âmes damnés,des maudits squellettes qui finiront tôt ou tard à rendre l'âme et s'envoler vers le paradis loin du destin,ou encore au enfer en sa compagnie.Mais cela,une fois de plus,seule le destin en est au courant...

Nous avions étés avisés,nous en avons fait qu'a notre tête,et voici à présent le monde dans lesquel nous vivons...Les êtres humains,pour la plupart son malheureux et furent désosser de leurs bien,errant dans les rues,prêt à tuer n'importe qui pour les piller de leurs richesses et leurs trésors.Les êtres humains ne sont plus,ils sont devenus des animaux,des créatures...Des choses insignifiantes,pitoyable et totalement ridicule.Ce que nous sommes devenus,nous l'avons tout simplement mérité.

Illusiopolis et bien l'endroit qui se rapproche le plus du monde que nous avons créer.Un monde damné,un monde dont le simple nom fait frissoner plus d'un et fait fuir les autres.Illusiopolis,c'est ici qu'elle à décidé de se soumettre.Aqua,jeune porteuse de la keyblade,survivante de la célèbre guerre des keyblades,membre du trio légendaires des trois grands chevaliers.Aqua était une ravissante jeune demoiselle,un sourire l'abordait sans cesse,la malice la guettait et l'amour l'entourait.C'était une jeune fille qui aimé ses amis,elle aimé également le monde dans lesquelle elle vivait,surtout lorsqu'elle imaginé ce qu'elle pouvait bien faire de lui.Aqua imaginait ce monde,rempli de lumières,triomphant des ténèbres,vainqueur du destin...Mais ce monde n'existait pas,il était un mythe tout ce qu'elle même devint en l'espace de quelques années.Aqua,abusée,tentée pour finir par être totalement soumise aux ténèbres.Elle avait beau tenter de nager pour s'en sortir,elle finit par finalement se noyer,ne pouvant remonter à la surface.La jeune demoiselle était devenue une de ses créatures,sombres et froide,une carapace de ténèbre et de désolation,une personne qui pourrait être justement "personne"...

Aqua est devenue une sorte d'âme errante,son visage plongée dans la honte et le désespoir d'avoir été autant abusée,portant un grand et long manteau noir avec pour motif au dos,un énorme oeil...L'oeil de la voyance,de la destinée,un oeil montrant son appartenance à celle ci.La tête abaissée,sa large capuche,masquant la totalité de son visage,seule ses fines lèvres étaient visible.Elle avançait d'un pas lent,comme un esclave,enchainée prête à s'offrir à son maître,elle déambulait dans les rues d'illusiopolis,personne ne l'observait,elle semblait seule dans ce monde puant la mort.La porteuse ne penser pas,elle n'avait rien en tête,seul le noir l'habitait,elle ne voulais plus réfléchir ou penser.Elle avait envie de calme et de quiétude,se plongé dans ses ténèbres et ne plus jamais s'en sortir...


*Tu est bien silencieuse...
* ...
*(rigole) Sourit Aqua...


Sourire?Elle n'en avait plus envie.A chaque fois qu'un sourire venait illuminer son visage,il finissait toujours par s'effacer,que ça soit dûr à supporter ou une simple bétise,Aqua pleurer. Elle n'en voulait plus,elle ne désirait plus pleurer à nouveau,alors pour cela elle s'était résigner à ne plus sourire... Elle continuait sa marche,mais vers oû? ...Elle marchait à l'aveuglette,ne sachant même par ou était son chemin,elle attendait qu'on l'interrompait dans sa marche,que on l'apperçoit,que l'on voit qu'elle existe....Une existence marquée dans l'obscurité.
Tout semblait si calme,un calme profond,un calme presque mortuaire.Seule des bruits de pas étaient perceptible,les bruits de pas de la jeune fille,des bruits assez légers,que l'on perçoit pas totalement tellement ils sont doux et petits.Elle avait une démarche gracieuse,la démarche d'une princesse empli d'espoir,marchant vers sa destinée de future reine,ce qui réellement n'était pas le cas. La marche de la jeune guerrière s'arrêta soudainement,elle resta immobile,tête toujours abaissée,elle la releva soudain,la foudre tapa au même moment éclairant le visage de la demoiselle.Un visage d'ange pour une petite démone,des yeux ravissants,bleu azur, le visage pâle et délicats,dessinant à la perfection ses traits,on aurait crû qu'une divinitée était parmis nous.Sa large capuche entourait à présent son visage qui était dorénavant visible,elle reprit calmement sa marche se dirigeant vers l'endroit ou le son provenait.Elle était attirée par se son,c'était une bataille qui avait l'air d'avoir lieu,une bataille dont elle pourrait certainement prendre part avec de la chance,si bien sûr elle se dépécher ce qu'elle ne fit pas malgrès elle...Après quelques minutes de marche silencieuse,elle y parvint.L'endroit "E" ou la bataille fesait rage.Un jeune garçon semblait seule face à plusieurs stupides bestioles noirs globulantes,j'ai appelé les "Sans coeurs",en leurs charmante(ironie quand tu nous tiens) compagnie se trouvait un des membres de l'organisation,plus précisément Xaldin.Cet idiot,celui qu'elle avait déja rencontré dans son passé de petite fille lumièreuse et pûre comme un ange.Bien sûr,les temps ont changés,la petite lumièreuse,plus sombre à présent,ne se laisserait plus faire comme elle l'avait fait auparavant.Simplement quelque chose la pertuber,comment un jeune homme qui puis est "seul",puisse se battre avec autant de dextérité et de bravoure face à plusieurs ennemis.Je ne dis pas que les sans coeurs sont fort,bien au contraire,le seul probléme avec ses immondes bestioles seraient leurs nombres.Aqua se posait des questions à présent,elle réfléchissait plus précisément au:

"Combien de temps après dinnombrables apparitions de ses créatures rajouté au attaques de Xaldin,ce jeune homme tiendra t-il?"


et surtout

"Devrait-elle l'aider?"


...Son coeur était noirci et sombre,celui ci lui dit de ne pas l'aider,mais son envie de se combattre contre des ennemis qui puis est de se venger sur le membre de l'organisation l'ayant presque torturer auparavant la pousser à aller l'aider.Ce qu'elle fit alors.Les bras et mains pendantes le long de sa fine silhouette,le visage abaissée à nouveau masquée par sa capuche,Aqua ferma les yeux,elle se concentra tout en serrant les poigts.Elle les dessera alors et fit apparaître dans chacunes de ses mains,une keyblade noire,très sombre montrant son changements vers les ténèbres,inondé de piques plus pointues les unes que les autres.Quelques minutes s'écoulérent sans que la jeune fille ne change d'attitudes,elle restait immobile durant ses minutes,tête baissée.Finalement elle la releva,et rapidement se mit à courir en direction de la bataille,en l'espace de quelques secondes elle se mit alors à abattre tout les sans coeurs présents autour du jeune garçon,à présent,les bruits qui étaient doucement perceptible auparavant devinrent plus sonorisant et surtout plus perceptible,la vraie bataille pouvait avoir lieu. Une fois qu'une centaines de sans coeurs furent éliminés,la jeune fille jeta un coup d'oeil au membre de l'organisation qui était surtout attiré par l'autre garçon,un garçon qui était plutôt séduisant et jeune.Ce membre de l'organisation,ça ne pouvait pas être lui,il était beaucoup trop faible,un clone sans doute?

Aqua soupira,quels bandes de laches ses membres.Envoyer de stupides clones pour détruire les intrus n'étaient pas le meilleur moyen pour justement les détruire.Ainsi elle se contentera d'abattres les maudites créatures globuleuses qui entouraient la magnifique créature en la précense du beau garçon.Elle espérait simplement,qu'il était aussi inteligent et agile qu'il se combattait pour détecter que le membre face à lui était en réalité un clone.Abattre un clone n'était nullement la prioritée d'Aqua,elle ne prit donc pas part à cet affront.Abattre des sans coeur lui était plus approprié vu que eux,n'étaient pas des clones,quoi que ...

Elle espérait qu'une fois qu'il aurait remarqué qu'avec la jeune fille à ses cotés,le combat serait largement plus facile et qu'ainsi il y metterait un terme plus rapidement.

___________________


Sign' © TerBBS
Revenir en haut Aller en bas
http://Aqua-The-best.forumpro.débile.
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lost past...si tu me tiens... [Aqua]   Lun 2 Mar - 17:46

  • L'obscurité est généreuse...et elle est patiente.
    C'est l'obscurité qui sème la cruauté dans le terreau de la justice...qui fait pleuvoir insidieusement le mépris dans la compassion...qui empoisonne l'amour avec les germes du doute.
    L'obscurité peut se permettre d'être patiente, car la plus petite goutte de pluie fera germer les graines...
    La pluie viendra et les graines germeront, puisque l'obscurité est le terreau dans lequel elles poussent...comme elle est les nuages au-dessus d'elles...et comme elle attend embusquée derrière le soleil qui leur donne sa lumière.

    La patience de l'obscurité est infinie.
    Avec le temps, même les étoiles finissent par s'éteindre...

    Car les étoiles...ne sont-t-elles pas éphémère...?
    Oui...oui, vous savez que les étoiles ne sont qu'un pâle vestige...infime substitu d'une clarté disparue au milieu de la grande nuit dans laquelle vous avez finalement décidé de vous plonger. Parce que la nuit est chaude...la nuit est rassurante. La nuit fait partie de vous...elle est votre entourage, votre amour...la nuit est votre seule compagne...parce qu'au plus profond de vous...vous savez qu'elle est tout ce qu'il vous reste. Vous savez qu'elle est l'ultime lien auquel vous vous raccrocher sans rien espérer en retour. La nuit est ce qui vous pousse à ne pas frémir lorsque l'avatar du Dieu de la terreur qui se trouve devant vous se dresse de toute sa hauteur pour vous foudroyer de ses incroyables yeux jaunes...plus violent qu'un mistral d'été aux extraits d'équateur...plus profond que les abysses insondables d'un océan de chagrin...
    Vous, vous êtes indifférent...vous êtes froid, glacé par une douche hivernale qui, depuis longtemps...à éteint la seule chaleur qu'il vous restait...

    Les yeux ternes, vous la laissez s'avancer vers vous...vous la trouvez subitement grande...collossale...titanesque. Elle est une ombre qui voile la pâleur de votre visage...la pureté de vos traits...et même l'ébène de votre pluie crépusculaire...les larmes de Noctulius filant avec légèreté le long de vos tempes, votre nuque et votre front lisse, légèrement arqué. Vous vous sentez submerger par la pénombre de ce nuage orageux...cette pénombre chargé de fureur qui finalement vous saute à la gorge...
    ...et la tempête s'abat...violente...et impitoyable.
    Vous, vous êtes vide...étrangement calme devant la colère de Minos...la fureur de Mars...le châtiment de Susanoo...
    Vous acceptez le mauvais traitement, le regard vide...vos pupilles, semblables à deux soleils levants, restent fixées sur un point immatériel...situé au-delà du visible.

    Vous ne ressentez pas la douce et chaude halène de Xaldin...cette halène virile et puissante lorsqu'il vous crache au visage des menaces que vous ne pouvez pas entendre...des menaces qui, au final, raisonnent dans le vide parce qu'elles ne peuvent plus vous atteindre...parce que la mort fait partie intégrante de vous...vous l'avez si souvent cotoyé...si souvent rencontré qu'au final...vous avez finit par l'embrasser et en faire votre compagne. Vous avez finit par vivre avec elle...et chaque jour vous lui avez fait l'amour. La nuit comme le jour, vous la sentez...elle est là...accroché au semelles lustrées de vos botte claquantes...enlacée à votre buste de porcelaine...s'agrippant à vous comme le plus passionné des amant. Elle caresse votre visage lorsqu'enfin vous reposez votre fine joue d'albâtre sur le noir éclatant de votre oreillé avant de sombrer dans le grand crépuscule...elle vous berce dans ses bras maternels...avant de plonger dans la tristesse de votre regard glacé lorsque vos paupières laiteuse finissent enfin par se fermer sur une nuit aussi éternelle qu'éphémère. Elle accompagne vos rêves...caline vos songe...et effleure vos pensées.

    La mort est cette cape feutré...infiniment sombre et mélancolique qui vous colle à la peau...la mort vous la connaissez bien. Parce qu'aujourd'hui vous réalisez enfin que la mort porte le nom d'Énéon Lasirius...elle raisonne en vous avec la force d'un millier de murmures. Et vous...vous lui tendez les bras parce qu'au final vous en avez conscience...
    ...elle est tout ce qu'il vous reste.

    ...la pantomime continue...cette histoire d'éclairs...de Keyblade patinant dans l'air...glissant dans l'éternité pour s'entrechoquer contre le bleu limpide d'une...deux...parfois trois lances. Habile comme un chat bondissez, sautez, frappez de taille et d'estocs avant de repartir dans une série de passe d'arme à couper le souffle et purement inhumaine...vos prunelles cendrées sont embrasées et plongent dans l'abîme ténébreuse de son visage voilé...masqué derrière la noirceur omniprésente de son capuchon...tout semblait se dérouler avec le rythme monotone d'un balais d'opéras, baigné dans les accents divin d'une danse contemporaine et pourtant...pourtant...

    ...quelque chose clochait.

    ...et vous étiez incapable d'en trouver l'origine, le point de chute...
    Bondissant comme un léopard, vous esquivez une seconde lance, inversez le mouvement de Melody pour la plonger dans le corps d'un Sans Coeur un peu trop audacieux, libérant de ce fait votre main gauche qui finit par rattraper au vol le dernier pilum pour le renvoyer "In Peto" à l'expéditeur...mais Xaldin semblait immortel...et le jet bleuté ne fit que l'effleurer, arrachant son capuchon pour dévoiler un visage massif aux cheveux long et à la barbe de trois jours...un faciès dominé par de long cheveux de la même couleur que les votre rabattut en queue de chevale...

    ...un sourire goguenard s'était dessiné sur ses lèvres...


    Xaldin : "Cette haine dans ton regard..."

    Il n'y eut qu'un bruissement ténu...

    ...et un maelström de lance s'abattirent sur vous comme une tornade...prit au dépourvut vous tourbillonez sur vous-même créant de longue arabesque argenté dans les airs...laissant vos Keyblade bouger au rythme de vos émotions...


    Xaldin : "...il y a beaucoup d'obscurité en toi..."

    Ghost : "La fermes !!"

    SLASH !


    Ghost : "Argh...(touss)..."

    Un coup, plus vicieux que les autres...et vous êtes projeté en arrière, le torse offert aux assauts des Sans Coeur...combien sont-t-il...? Dix...? Cent...? Vous ne parvenez plus à les compter...

    Ghost "..."

    ...vos paupière se plisse sous la souffance...et vous finissez par disparaître sous la marée de Ténèbres...

    ...tout était finit...


    Cling..
    .

    Ghost : "...!?..."

    ...lentement, vous relevez votre fin minois de nacre, cherchant de vos iris effarouchées la présence inconnue. Vos yeux s'arrêtent sur les courbes félines d'une silhouette délicate et...délicieusement sensuelle. Elle-aussi était encapuchonné, et de son visage vous ne parveniez à en distinguer que le menton pointu et la douce paire de lèvres rosées qui l'accompagnaient...fines et charnues à la fois, comme une incitation au baisé...

    ...un nouvel éclair met fin à votre contemplation, vous séparant provisoirement de l'inconnue...


    Xaldin : "Tu es à moi..."

    Il y eut une autre bourrasque, mais cette fois votre Némésis n'y était pour rien...une paire de Keyblade sombre dans chaque main, l'Ombre aux accents de féminité avait déjà commencé à exterminer ces petites créatures immatériels aux yeux globuleux...et qui, tout à l'heure, avaient bien faillit vous submerger...

    ...son style était bien différent du votre, et témoignait d'une expérience beaucoup plus exacerbé...


    *...incroyable...*

    Xaldin : "Magnifique, vraiment...si seulement la balance pouvait pencher en votre faveur..."

    La voix du Simili vous ramena à la réalité...silencieux, vous plongez vos prunelles argentées dans le jaune liquide des siennes...

    Ghost : "..."

    Xaldin : "...elle va mourir...tu sais."

    Ses mots vous transpercent comme un javelot...

    ...et c'est alors qu'une image s'imiçie dans votre esprit tourmenté...une image flou d'abord puis au fur et à mesure que vos souvenirs remontent le long du fil de votre passé...les détails gagnent en netteté et prennent la forme des traits de votre soeur...Asthéa...penchée au-dessus de vous, un sourire bienveillant sur les lèvres...Asthéa s'interposant entre vous et le poing de votre père durant l'une de vos longues séances de correction...Asthéa...

    ...le visage baigné de larme dans la fournaise de votre manoir...brûlant ses dernière forces pour vous murmurez avec amour...


    "Je t'aime Énéon..."

    ...alors que la beauté de ses traits disparaissait lentement sous la noirceur des Sans Coeur...

    ...tant de sacrifice...pour vous permettre de vivre.

    ...pas cette fois.




    Ghost : "Non..."

    Ancieni se pointe avec lenteur vers le visage de votre Némésis...

    Ghost : "...je te l'ai déjà dit tout à l'heure..."

    Vous aviez parlé d'une voix calme, mais dans les profondeurs de votre regard scintillait un éclat...dangereux.

    Ghost : "...tes paroles baignent dans l'erreur."

    Xaldin : "...tu t'abuses...toi ?"

    Avec un timing parfait, vous bondissez tous les deux en même temps...croisant avec coordination lances et Keyblade devant vos visages crispés par l'effort...un Simili qui, malgré sa taille imposante n'arrivait pas à vous faire basculer...et à cela, cette même impression étrange que vous aviez déjà resenti auparavant refit surface...

    ...quelque chose clochait...
Revenir en haut Aller en bas
Master Aqua
    «Just Get Out Off My Way » Administratrice Principale

«Just Get Out Off My Way » Administratrice Principale
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1749
Age : 26
Relation : : Eux, leurs noms .. C'est quoi ?
Ennemis : : A vrai dire, je ne sais plus.
Arme : : Haine & Colère.
Personage :

••• LOADING •••
## Topics En Cours :

1::. Click
♥ Flux : 1490
Date d'inscription : 20/05/2008

Who are you ?
X I am..:
Munnies: Milliardaire

MessageSujet: Re: Lost past...si tu me tiens... [Aqua]   Mar 3 Mar - 13:15

En masse,ils revenaient sans cesse en masse,ce n'étaient non pas un,ni dix ni cent, mais les sans coeurs revenaient bien par milliers et ça c'était vraiment ennuyeux.Elle avait envie d'une bonne bataille,une bataille qui l'enléverait loin de sa solitude et qui briserait sa paix. Oui,la paix est bien quelque chose de doux et d'agréable,une chose qui vous redonne espoir et vous fait ressentir tout sentiments bienfaiteurs,des sentiments que vous n'aviez éprouvé auparavant,on pourrait rester en paix une éternité tellement cela était agréable,mais Aqua,elle ,elle ne le voulait pas.Etre en paix était quelque chose de beaucoup trop stupide et ennuyeux pour la jeune demoiselle,un cycle sans fin,un ennui total et profond.Qui puis est les êtres humains ne méritent même pas ce calme et cette tranquilitée,même si elle,était une porteuse de la keyblade,censée secourir le monde et la plongée dans une lumière pûre et totale,Aqua détestait le monde dans lesquelle elle vivait,ou du moins les êtres humains qui y vivent.Ils sont bêtes,débile et complétement immoraux.Leurs cerveaux ne doivent pas dépasser la taille d'une simple cacahuete,et leurs capacit de déduction frôle la crise cardiaque.Leurs idées totalement louffoques pourraient d'ailleurs même,mené le monde à l'apocalypse.Ses créatures font tout le contraire du bien. Elles polluent au lieu de rendre la nature plus belle et plus agréable au regard,elles s'entretuent presque les unes contre les autres pour des raisons qui sont complétement ridicules voir même étonnantes.Vraiment,pourquoi sauver ce que les humains se donnent le plaisir de détruire?Pourquoi les aider si par la suite ils font tout pour se mettre en danger?... C'est aussi pour ce genre de questions qui restent sans réponses que Aqua avait en quelques sortes sombrer dans les ténèbres,ne voulant plus accepter la brutalité du monde réel...

Ce monde est très loin d'être pûr,observer le quelques instants,prenez le temps de regarder chacun de ses détails,analysez le comme ci qu'il devrait être l'un de vos projets de science naturelles.Oui c'est cela,observez le de plus près,faîtes le vide et le silence autour de vous pour l'entendre hurler "Au secours".Le ciel qui englobe notre monde prend différentes couleurs durant toute l'année,La nature se modifie à chaque saisons,ainsi au printemps les petits bourgeons sont plus aptes à éclorent et laisser place à de ravissantes fleurs plutôt qu'en Hiver ou la nature devient morte et sans aucunes feuilles ou pétales.Ce cycle est magnifiques,on pourrait rester des heures simplement en observant la nature et les oiseaux chantant le printemps,s'amuser à nager dans l'eau pûr et chaude de l'été,s'enfouir sous une pîle de feuille morte en Automne ou encore s'amuser tels des bambins découvrant des jeux d'éveils grâce à la froide mais ravissante neige.Mais alors pourquoi ses activités ne sont-elle pas d'actualitée?Pourquoi le jeu préféré des êtres humains en ses différentes périodes,reste le même,anéantir le monde?

A quand le jour ou les élus de la keyblades cesseront de brandir leurs armes pour à nouveau sauver le monde?
A quand le jour ou les humains comprendront que pour vivre,il faut changer de comportement?

Moi,je l'ai la réponse,et cette réponse reste et restera la même...

"Jamais"


Jamais il ne cesseront aneries et bêtises,mettant leurs propres vies en danger.Alors tout cela,pour quoi? A quoi bon les sauver?... Cette logique qui avait suivie la belle guerrière l'avait totalement annéantie.Ce fut le jour ou Aqua vit la brutalité et l'acharnement de la guerre qu'elle décida d'arrêter tout.D'arrêter de se battre pour une cause qui risque d'être perdue à tout jamais. C'est ainsi qu'elle décida de mener sa vie.Son chemin,c'était les ténèbres.

Aqua était devenue sombre,vide de sentiments et surtout anéantie.Un spectre rodant dans les ténèbres,assoifé de ceux ci.Elle n'avait plus peur d'eux comme c'était le cas auparavant,bien au contraire.Aqua les cherchaient,elle les désiraient plus que tout ce qu'il peut y avoir sur cette terre.


*Qu'elle ravissante vision du monde...
*N'est-ce pas?
* .... *rire* ....


Et Nephtys dans tout cela,qui était-elle réellement? Le double ténébreux qui hante la belle Aqua depuis son enfance?Ou peut être la vraie Aqua en elle même..
Créer par un être vil,un être assoifé de pouvoir et de connaissances.Un être humain comparable à un diable,à lucifer lui même.Son nom en lui seul fait tremblé plus d'un et donne envie à d'autre de se donner la mort,j'ai appelé:

'Maitre Xehanort"


Créateur de la grande Nephtys,ténèbres de la jeune Aqua...

Aqua était la fille la plus pûre qu'il soit auparavant,elle était douce,amicale et surtout pleine de vie.Une adolescente bien rare parmis tant d'autres.Elle respirait la vie à plein nez,malgrès sa période de guerre,Aqua portait toujours un sourire sur ses lèvres,elle était toujours d'humeur joyeuse.C'était une jeune fille aimante et surtout qui aimer taquiner ses deux compagnons et amis,Terra et Ven.Son coeur était rempli de lumière au point qu'elle en débordait même,seulement,la gentillesse est certes une énorme et belle qualité mais elle conduit le plus souvent à la naiveté.La jeune porteuse de la keyblade était très naive au point qu'elle se laissa doucement glisser dans les filets mortel de Xehanort.Une fois qu'elle y fut,elle ne pouvait plus s'échapper.Et c'est à partir de la que tout à changer dans sa vie...
Jour après jour,Xehanort se donner un malin plaisir à la torturer,créant maintes et maintes expériences sur elle.La jeune fille n'en pouvait plus,elle hurlait,elle criait,elle désirait s'échapper. S'évader de ce cauchemar était même sa prioritée...
Jour après jour,Aqua pouvait sentir les ténèbres lui bruler les entrailles,s'écoulant dans ses veines et son sang,entourant son coeur de son aura mortel...Les ténèbres grandissait en Aqua,tels une petite graine qui germe pour laisse place,plus tard, à une ravissante fleur.Sauf que cette fleur ci,était une rose des plus noir,une rose inondée d'épines,cette fleur s'appelait Nephtys.Elle avait pris possesion du corps d'Aqua,et venait de faire connaissance avec son environnement.Rapidement,elle noircie le coeur de la demoiselle,la fesant devenir beaucoup plus dark et beaucoup moins naive.La jeune lumière devint rapidement la jeune ténèbreuse,une démone. Oui une démone,un être fantastique,femme des enfers et féminin de démon.La démone est une sorte de grande tentatrice,très sombre,possédant des pouvoirs beaucoup plus terrifiants qu'un être angélique.C'était un peu ce qu'était devenue la jeune demoiselle...

A présent,la bataille opposée simplement ce membre débile des XIII,si on peut appeler ça un membre,et l'autre garçon séduisant.Aqua quand à elle,commencer à fatiguer.Les sans coeurs réaparaissaient par milliers et battre ses petites créatures globuleuses commençaient vraiment à l'aggaçer.De son point de vue,la jeune guerrière imaginer que tant que Xaldin serait encore vivant,ou du moins son clone,ses petites bestioles noirs réapparaitraient.La source de leurs apparition n'était pas les ténèbres,cette source c'était le membre de l'organisation en personne.A croire que c'était lui qui les nourrissaient pour prendre part à la bataille.


*Sont-ils épuisant?...
*Comme ci que tu n'étiez pas au courant...
* .... *rire* ....


La jeune fille commençait vraiment à être épuisée.Sa respiration était de plus en plus perceptible.La cape qu'elle portait commençer à lui donner l'impression de n'être qu'une couverture en plus la réchauffant,ce qui était davantage plus pénible.Ses keyblades devinrent à cet instant beaucoup plus lourde qu'elle ne paraissait l'être et ses muscles ne savait que répondre...Face à elle,des petites créatures,encore,encore et encore...Qu'allait-il advenir d'elle,elle n'avait vraiment plus le courage de bouger,ses muscles la firent souffrir,Aqua s'effondra au sol,ses jambes ne répondaient plus et devant elle,d'inombrables créatures prête à lui bondir dessus.

*Ne serait tu pas légérement désavantagée?A tu besoin d'aide *rire* *
* ...


Elle y croyait,elle croyait que sa dernière heure allait finalement sonner,qu'elle partirait loin de ce monde infernal,loin de cet enfer emportant avec la keyblade et ses ténèbres.Qu'elle emporterait Nephtys auprès d'elle au paradis,ou qu'au contraire brulerait en sa compagnie dans les flammes de l'enfer.La capuche de la jeune fille tomba,son visage était à présent visible.Le visage d'une divinité,les yeux bleu azur montrant une certaine pûretée pour une fille totalement diabolique,ses traits étaient dessinés à la perfection,les yeux de la jeune fille commençait doucement à se fermer,le vide n'allait pas tarder à la serrer dans ses bras et peut-être même la mort...

___________________


Sign' © TerBBS
Revenir en haut Aller en bas
http://Aqua-The-best.forumpro.débile.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lost past...si tu me tiens... [Aqua]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost past...si tu me tiens... [Aqua]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG- Renaissance :: RPG :: { The World That Never Was }-
Sauter vers: