AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vanitas
~.:Elu des ténèbres:.~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 278
Age : 26
Relation : Neutre ?
Ennemis : Tout les êtres de la lumières
Arme : Keyblade (Voïd Gear)
♥ Flux : 290
Date d'inscription : 14/12/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Ven 7 Jan - 5:12

Depuis que le vieux était revenu il était devenu insupportable, toujours à échafauder des plans bizarres avec des prévisions sur le temps qui dépassait l'entendement et que lui seul pouvait comprendre, mais Vanitas en avais bien assez marre pour s'en aller et se changer les idées, s'il avait pu croiser un maitre de la Keyblade ou deux pour se défouler cela ne l'aurait pas dérangé seulement, ceux-ci semblait bien insouciants dans leurs petits mondes à attendre que le danger ne frappe à la porte pour vraiment commencer à réagir, l'être des ténèbres fulminait une fois de plus, tout ce qui l'entourait avait un don pour l'agacer prodigieusement, même s'il se contrôlait pour éviter les débordements fâcheux, il avait besoin d'évacuer toute cette tension et s'en était devenue urgent. Il lui fallait un endroit ou les personnes étaient suffisamment fortes pour présenter un défi digne de ce nom, mais ou trouver un endroit comme ça en dehors des ténèbres ? Vanitas se décida d'aller chercher lui-même plutôt que de rester à se creuser les méninges pour rien. Son portail de ténèbres ouvert il se dirigea vers la citée d'Illusiopollis, même s'il ne connaissait pas les détails il savait qu'ici il y avait eu de grands combats. C'est donc qu'il y avait dû avoir de grands adversaires, même si c'était du passer, avec les distorsions temporel du vieux il était certain que les grands adversaires étaient revenus, maintenant il fallait les trouver, ou attendre qu'ils trouvent Vanitas.

L'être des ténèbres entra dans la ville, il sentait déjà une certaine puissance, l'endroit semblait plongé dans la nuit perpétuel avec de nombreux immeubles qui se dressaient vers le ciel mais l'un d'entre eux attira beaucoup plus son attention que les autres. Il était au milieu d'une sorte de grande place avec une enseigne ou rien n'était écrit. Pourtant, il avait le sentiment qu'il était extrêmement important pour cette citée, peut-être que ce qu'il cherche se trouve dans cet immeuble ? Mais après tout il avait tout le temps qu'il voulait, visité la ville était aussi une bonne idée, peut être qu'il trouverait une personne à torturer le temps de se calmer les nerfs si rien d'intéressant ne se présentait à lui. Pourtant, même après plusieurs minutes Vanitas du conclure que l'endroit était à l'abandon, personne pas même un chat. Ce qui eut le don d'augmenter d'un cran le niveau de colère déjà bien haut du double de Ventus. Il était certain que le premier qui lui adresserait la parole ou se trouverai sur son chemin en paierait les frais.

En attendant il restait devant l'immeuble immobile tel une statue avec sa tenue serrée et son casque, personne ne pourrait vraiment savoir qui il était, sauf peut-être ceux qui l'ont déjà vue, mais il était bien sûr qu'ils ne viendraient pas ici, beaucoup trop proche des ténèbres. Pourtant, quelque chose lui disait qu'ils seraient surement capable de venir pour exterminée les dites ténèbres. Ce qui arrangeait beaucoup Vanitas au final, la vengeance contre Aqua, reprendre possession du corps de Ventus et puis Terra, il était sûr que Xehanorth en aurait l'utilité. Quand est-ce que ceux là arriveraient-il pour combler ses attentes ? Jamais probablement, pour avoir satisfaction il était obligé de tout faire lui-même et de ne pas compter sur les autres comme la première fois, Xehanorth avait fait cette erreur et en avait payé le prix fort, il était hors de question pour l'être de ténèbres de répéter cette erreur. Vanitas avait confiance dans ses capacités peut-être même un peu trop, mais il savait qu'il pouvait les battre un à un quand il le souhaitait, d'ailleurs il nota cet objectif dans ses prochaines actions, quand il aurait trouvé un moyen de se défoulé convenablement.


Dernière édition par Vanitas le Mer 16 Fév - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nail Redford
Maitre de la Keyblade
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 30
Relation : Les Ténèbres, Le Côté Obscur et Moi.
Ennemis : Azel Palazzio, La Lumière...
Arme : Keyblade "Pride Legacy"
♥ Flux : 71
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Dim 9 Jan - 15:08

~Acte 1, Scène 1: L'éveil de la Diva...~
Musique d'Ambiance.


"Libéré? Mais... Qui?!"

"Allez Sora! Le roi nous attend!
-So....ra?"

"Oh oh oh, tu t'énerves encore Donald."

"Donald! Dingo, c'est Kingdom Heart!
-Kingdom...Heart?


Dans un éclat de lumière, Nail écarta les paupières, absorbé qu'il était dans la contemplation de cet éclat aveuglant... Aveuglé, tétanisé, il resta un instant prostré en position fœtale.
"Vi...vre..."
Un effort, d'un mouvement de volonté, son bras se tendit en direction de cette source lumineuse, comme dans une tentative de s'en emparer et de l'écraser au cœur de sa paume, serrant les doigts sur le vide...
"Vi...vre..."
Autour de lui, tandis que son bras luttait contre le vide qui l'entourait, une aura noire se concentra, vapeur nocive des Ténèbres qui l'avaient protégé toutes ces années... Concentrées, aimantes, elles l'enveloppèrent et suivirent délicatement la courbe de son bras pour s'étendre vers la source de lumière qui le gênait.

"Viiii...iiivre!!"

Et les Ténèbres rencontrèrent la lumière, qui se déforma comme la surface de l'eau lorsqu'une feuille vient s'y poser. Les ondes au commencent fragiles et timides s'accélèrent, s'intensifièrent...

~A cet instant, devant la Tour du Souvenir~

Face au jeune être des Ténèbres, l'immense gratte-ciel de la Tour des Souvenirs sembla dégager une intensité immobile, silencieuse et inquiétante. Impression fugace d'une fraction de seconde avant que l'une de ses grandes baies vitrées ne vienne à trembler. Imperceptiblement d'abord, l'onde qui se réfléchit d'abord à sa surface vint mourir au cadre qui la contenait, un instant avant qu'une autre ne vienne s'y répercuter, se propageant ensuite aux vitres adjacentes...

"Vi...vre..."

Puis une autre... "Vi...vre..." Et une autre... "Viiii...iiivre!!"

Un son strident et sourd, se répercutant dans la poitrine de l'être des Ténèbres se fit entendre avant que les vitres n'explose une à une, emportée par une dernière onde de choc plus puissante que les autres, laissant place à une immense paroi de Ténèbres compactes, ondulantes comme une marre de pétrole en constant mouvement où se refletteraient d'étranges reflets violacés et bleutés.
La surface se déforma alors, un bras cherchant apparemment à s'extirper de ces miasmes croupissants et gluants. Puis la forme d'une tête se dégagea de l'ensemble, la gueule entrouverte tandis que des flots de Ténèbres dégoulinent de sa gorge, se déversant sur le sol à plusieurs dizaines de mètres plus bas.

Et la chose lâcha un râle de douleur et d'étouffement ignoble, à peine contenu par les substances collantes des Ténèbres nichées jusqu'au plus profond de sa gorge, déglutissant des litres de matières obscures qui vinrent se masser en flaques compactes et mouvantes sur le sol tandis qu'un deuxième bras cherche à s'extirper des Ténèbres.

Une voix, stridente et aigüe commence alors à s'élever de la gorge douloureuse... "Viiiii..." pou ensuite se changer en un râle rauque et profond... "Vvvrrreeeee!!!"

Dégagée jusqu'à la taille, la chose semble pousser de ses bras sur la surface ondulante des Ténèbres qui la retiennent, tandis qu'appâtés par une telle concentration de Ténèbres, des centaines de Sans Coeurs s'amassent à la surface des bâtiments alentours et sur le bitume du sol détrempé...
La chose, de grands yeux vides se détachant d'un visage à demi arraché des Ténèbres, parcouru d'immondes cicatrices et nervures noirâtres, hurle à la mort, déglutissant de nouveaux flots de Ténèbres gluants tandis que son torse se contracte...

Des dizaines, des centaines de tentacules gluantes s'échappèrent alors de son torse, empoignant les Sans Coeurs à portée, s'étirant indéfiniment jusqu'à ceux qui se trouvaient plus loin encore... Et les tirèrent sur le sol, luttant contre leurs griffes lacérant la surface de ce monde, les attirant jusqu'à Lui, les attirant vers leur Fin.
Les tentacules élevant les êtres de Ténèbres pures, ils les plongèrent rapidement et avidement jusque sur la chose qui, bombant le torse, sembla les... assimiler, hurlant un peu plus à chaque Sans Coeur absorbé dans les Ténèbres de son âme...

"VVVVIIIIIIVVVVRRRREEEEE!!!!!!!"

Rassasié, la chose se détacha alors totalement des Ténèbres croupissantes et vint s'écraser sur les genoux, craquelant le bitume du trottoir sous son poids tandis que les Ténèbres derrière lui semblaient se consumer elles mêmes, disparaissant doucement pour ne laisser que le silence et la pluie reprendre leurs droits... Une pluie glaciale qui vint perler sur les cheveux noirs du jeune homme pleinement éveillé à présent...

Il n'était plus le chétif garçon qui avait vu son monde disparaître dans les Ténèbres...

"Key...blaaaaade" articula sa voix désincarnée, tandis qu'il ouvrit la main droite devant ses yeux, faisant apparaître l'arme aux courbes sinueuses et meurtrières, avide de sang et de cœurs... De SON cœur...
Revenir en haut Aller en bas
Stark

avatar

Nombre de messages : 44
♥ Flux : 59
Date d'inscription : 28/08/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Sam 22 Jan - 0:59

" Zut voila qu'il se met a pleuvoir... "

Pourquoi devait-il absolument pleuvoir maintenant ? Stark se le demandait. Il n'aimait pas vraiment la pluie car cela l'empêchait de dormir donc là, il devait remettre sa sieste à plus tard.

Marchant dans à travers les rues sombres et mélancoliques de cette étrange ville bercée par les ténèbres d'où il est originaire maintenant de son existence actuel, Stark ne pensait qu'à une seule chose : faire une sieste (sans blagues xD)

" Arrête de te plaindre ! "

Heureusement et malheureusement pour ce flemmard qu'est Stark, Lilinette sa petite compagne de route était toujours là pour le rappeler à l'ordre. La petite fille fit un bon pour infliger à Stark une redoutable tape à l'arrière de sa tête.

- Hé ! Normalement les jeunes filles sont plus délicates que ça non ?

- La ferme !

Oui, on pouvait dire qu'on s'ennuyait rarement avec ces deux là. Ce genre de petites chamailleries marrantes arrivaient très souvent et cela avait le don d'animer leur voyage.

Mettant leurs capuches pour ne pas être trempés de la tête aux pieds, nos deux voyageurs continuèrent leur route. Cette ville semblait presque déserte le sol sombre étant quelque fois éclairé par le flash impressionnant produit par la foudre et le bruit de fond des gouttes de pluies touchant chacune le sol interrompu à intervalles par le puissant rugissement du tonnerre. Stark et Lilinette se rapprochèrent de plus en plus de ce qui semblait être une grande place lorsqu'une impression étrange vint à leur rencontre.

L'ambiance changea soudainement l'expression des deux voyageurs devinrent plus concentrés que d'habitude.

- Stark.. Tu sens ça ?

- Mouais..cette ville n'est pas si déserte que ça finalement...

Les sens de perception de Stark et Lilinette étaient extrêmement développés nos deux voyageurs pouvaient ainsi savoir que les présences qu'ils sentaient étaient celles de personnes étant loin d'être ordinaires plutôt menaçantes même et encore Stark sentais que lui et Lilinette n'était pas au bout de leurs surprises.

- Cependant..

- Ouais !

- Peu importe qui ils sont, si ils nous gênent dans notre quête nous les détruiront.

Revenir en haut Aller en bas
Vanitas
~.:Elu des ténèbres:.~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 278
Age : 26
Relation : Neutre ?
Ennemis : Tout les êtres de la lumières
Arme : Keyblade (Voïd Gear)
♥ Flux : 290
Date d'inscription : 14/12/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Dim 23 Jan - 17:26

Vanitas n'était pas déçu de son voyage, cette ville au milieu des ténèbres ne l'avait pas fait attendre trop longtemps avant de lui dégoter un adversaire à la hauteur. Celui-ci venait tout droit des ténèbres de ce qu'il en voyait, l'immeuble ne lui inspirait pas plus confiance que ça et il ne s'était pas trompé, au début il se disait que ce dernier ne ferait même pas un bon entrainement, mais quelque chose en lui semblait être la source d'une grande puissance, Vanitas voulais s'approprier cette puissance, avec celle-ci il serait imbattable, au moins le temps de récupérer la X-blade de nouveaux. Aussi quand la chose à forme humaine atterri au sol et se releva pour lui faire face, c'est en faisant apparaitre sa keyblade que L'élu des ténèbres lui répondit. Il n'allait pas attendre le signal de départ pour commencer le combat et lança plusieurs boules de feu dévastatrice en direction de Nail.

« Hey le depressif, si t'es ici c'est surement pas pour acheter des fleurs alors viens te battre et fait-le bien, j'ai besoin de me défouler sur quelqu'un. »

Vanitas se jeta sur son adversaire tel un fauve sur sa proie, il donna son premier coup de keyblade avec une rapidité fulgurante, sans s'arrêter le jeune garçon continua son enchainement avec plus de puissance au fur et à mesure du temps et délivrant quelques sorts en même temps. Notamment des boules de feu. Mais Vanitas ne se jetait pas dans la bataille sans précaution tout de même, Xehanorth lui avait appris la téléportation sur courte distance pour une bonne raison, si l'adversaire réplique trop bien à ses attaques ou s'il n'y a pu de possibilité de fuite, il reste toujours la téléportation suffisamment rapide pour être utilisé n'importe quand. Aussi dès qu'il reçoit un coup Vanitas est prêt à se téléporter au-dessus de son adversaire pour le frapper de son arme avec une frappe gelée en prime, histoire de pas faire les choses à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Nail Redford
Maitre de la Keyblade
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 30
Relation : Les Ténèbres, Le Côté Obscur et Moi.
Ennemis : Azel Palazzio, La Lumière...
Arme : Keyblade "Pride Legacy"
♥ Flux : 71
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Dim 23 Jan - 18:10

Ce qui semblait être un gamin éperdu de combat se jetta sur Nail avec une fureur et une force sans égales, et une volonté d'en découdre à toute épreuve. Cependant, la cible du jeune Vanitas n'avait ab-so-lu-ment rien d'humain contrairement aux apparences, et c'est un sourire aux lèvres qu'il regarda arriver l'Elu des Ténèbres.

Les premières boules de feu qui jaillirent dans sa direction illuminèrent les airs, sifflant telles des balles meurtrières vers leur cible qui ne... bougea pas d'un poil tandis les missiles fondait sur lui. Ecartant les bras sur les côtés, il ne broncha quasiment pas lorsque les projectiles enflammés vinrent le percuter, comme absorbé par la matière noirâtre qui s'échappait encore de son torse et de ses étranges cicatrices, tandis que le Maître de la Keyblade souriait, les yeux fermés...

Chaque boule de feu disparaissait, comme dévorée par les Ténèbres à l'état pur, et ce n'est que lorsque le jeune Vanitas se rua directement sur lui, Keyblade en main, que Nail rouvrit les yeux. Levant le bras d'un geste vif et assuré, il stoppa le coup du jeune élu avant de pivoter sur lui même, offrant un instant son flanc béant à la vue de Vanitas, avant qu'un immense tentacule de Ténèbres n'en jaillisse pour propulser son adversaire en arrière.

Bombant le torse, Nail ferma à nouveau les yeux, le visage déformé par un rictus étrange tandis qu'il se mettait à hurler.
"OU EST-IL?! DIS LE MOI, JE SAIS QU'IL EST ICI!!"
Le torse du maître de la Keyblade se déforma un instant, des furoncles de Ténèbres grossissant à vue d'oeil avant que ne s'extirpe une à une chaque boule de feu lancée par Vanitas un instant plus tôt, se dirigeant désormais dans sa direction à une vitesse folle.

S'élançant en direction de Vanitas qui déjà, slalomait entre les projectiles magiques, Nail brandit sa Keyblade du bras droit en hurlant. Les Keyblades s'entrechoquèrent un instant, résonnant dans le vide de ce monde détrempé par la pluie avant que Vanitas, frappant un instant plus rapidement que son adversaire, n'envoie Nail dans les airs, le bras droit tranché par son dernier coup.

Volant en direction du building, propulsé par la force du coup, Nail vint s'écraser contre les vitres qui explosèrent à son contact tandis que sa Keyblade disparaissait dans un éclat de lumière et que son bras se contorsionnait sur le sol. Un instant, le silence et la pluie reprirent leur droit sur la situation, avant que des bruits de gravats soulevés et de verre brisé ne viennent à nouveau rompre l'harmonie.

"Dis-moi.... où est....Palazzio!!" brailla la voix désincarnée du maître ténébreux. S'extirpant de la fumée de gravats, Nail fixait hargneusement Vanitas tout en faisant craquer sa nuque, le moignon de son bras droit bouillonnant de Ténèbres fluides et agités d'étranges spasmes. Les étranges tentacules noirâtres s'entortillèrent un instant, affolés et rapides comme l'éclair, et le bras de Nail sembla repousser, dans un craquement d'os et de chair ignoble, sa main reprenant peu à peu forme tandis que ses os retrouvaient peau et muscles, se refermant bientôt sur sa Keyblade réapparut.

"Toi, pauvre gamin effrayé et tétanisé par ta propre faiblesse.... Tu vas me dire OU EST AZEL PALAZZIO!!!"

Nail tendit alors la main en direction du jeune élu, écartant ses doigts dont les phalanges craquèrent sous l'effort tandis que des énergies noires se concentraient dans sa paume, modifiant la structure même de l'atome et de l'Univers dans le minuscule espace qu'elle contenait.
La sphère mortelle et impitoyable de l'Atomnium se matérialisa alors, aspirant chaque parcelle de réalité qu'elle englobait. Grossissant, absorbant tout ce qu'elle touchait, elle gagnait en force tandis qu'à chaque poussée qu'elle entreprenait, une onde de choc s'échappait de sa substance pour secouer les fondements des ruelles qui voyait leur affrontement commencer.

Le maître de la Keyblade garda son regard noir fixement ancré dans celui du jeune Vanitas, tandis que gravats de pierre et de verre flottaient, aspirés et dévorés par l'Atomnium grossissant et avide de destruction.
Revenir en haut Aller en bas
Stark

avatar

Nombre de messages : 44
♥ Flux : 59
Date d'inscription : 28/08/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Mar 25 Jan - 15:25

Stark et Lilinette avaient senti deux présences et pas des p'tites ces présences étaient écrasantes ce qui voulait dire que les deux personnes ressentit n'étaient pas des faiblards loin de la.

Stark ne cherchait en rien la confrontation. Du moment qu'on ne dérangeait pas les deux voyageurs, tout se passerait bien nos deux voyageurs restaient là debout a capter la forte énergie qui émanait du lieux ou se trouvaient ces gens quant tout à coup, il sembla que ça commençait à se gâter. Les énergies devenaient de plus en plus furieuses et explosives ce qui voulait sûrement dire....

" Une bastooon ! "

Oui exactement. Lilinette résuma bien la situation. Ces deux forces impulsives s'entrechoquaient violemment cela semblait être du sérieux.

- Viens Stark allons voir ! Ça pourrait être marrant !

- Pas envie...

- Ah ! Mais pourquoi ça !

- On à marché pendant des heures, il pleut donc je n'ai aucune envie de participer à ce foutoir...Qu'est ce que c'est chiant...

Sur ces mots, Stark alla se poser à un endroit sec protégé de la pluie et s'adossa contre un mur les deux mains à l'arrière de sa tête.

- Je vais faire une sieste. Préviens moi quand tout ceci sera terminé.

- Rhoo t'es pas marrant.

La petite fille alla s'installer sur une pierre à coté de notre dormeur et se mit à balancer ses pieds l'air un peu boudeuse. Les deux personnes continuaient de se battre au loin et Stark se reposait tranquillement mais ce court instant de tranquillité fut vite interrompu par une forte onde de choc. Le sol se mit soudain à trembler légèrement. Saisie par cette soudaine monté d'énergie, Lilinette se leva d'un bon et regarda en direction du lieux où le combat faisait rage.

" Stark ! "

Celui-ci n'ouvrit qu'un seul œil celui posté du même coté que cette grande place. Une des deux forces s'était soudainement entré en ébullition. L'abri qui protégeait Stark de la pluie, s'effondra brusquement notre loup pu s'échapper a temps cependant pour sa sieste, ce n'était plus la peine d'y penser.

- On ne peut même plus dormir tranquillement maintenant bon je vois que nous n'avons plus trop le choix allons-y Lilinette.

- Ouais !

Avançant de plus en plus pour être plus près de la zone du combat, Stark effectua une téléportation fulgurante et se retrouva à la verticale sur ce grand immeuble aux vitres brisées juste derrière le garçon à l'origine de tous ces effondrements. Il lui empoigna l'avant bras celui où il faisait apparaître cette étrange mais néanmoins destructrice sphère.

- Tu ne crois pas...que tu en fait un peu trop ?





[ HJ/ Et voila Stark qui entre dans le ring ! xDDD ]

Revenir en haut Aller en bas
Raven
Wonderful Darkness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 98
Age : 24
Arme : Keyblade
♥ Flux : 125
Date d'inscription : 09/06/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Sam 29 Jan - 0:45

    Il faisait froid. Tellement froid que chaque parcelle de mon corps tremblait comme une malheureuse feuille soufflée par le vent. Mon long manteau de cuir noir n'y faisait rien: j'étais là, sous le petit abri que m'offrait les arcades d'un drôle d'immeuble. Depuis combien de temps étais-je planté ici, comme un idiot, avachis contre une colonne ? Quelques heures ou quelques minutes, je ne saurais vraiment le dire. Beaucoup de gens ressentiraient sans aucun doute le besoin de bouger, les membres engourdis par l'inactivité, mais moi non. Il était vrai que mon corps semblait un peu rouillé, cependant, je n'avais pas envie de me mouvoir, préférant immortaliser cet instant tellement rare, où je n'étais que sérénité. Mes yeux étaient fermés, ma respiration brisait doucement et régulièrement l'étrange silence qui régnait en ce monde, tandis que mes boucles noires retombaient négligemment sur mes épaules et sur ma nuque. Mon esprit avait été, par un miracle dont j'ignorais le secret, des sombres pensées qui me torturaient d'habitude. Je me sentais bien. Cela faisait plus de dix ans que je ne m'étais pas sentis comme ça, ma colère et ma haine semblant avoir été mises temporairement de côté. Un bref soupir m'échappa, pendant que l'une de mes mains gantée de blanc passa machinalement dans mes cheveux, tentant de remettre un peu d'ordre dans cet enchevêtrement de mèches brunes qui poussaient inlassablement sur mon crâne. Une question des plus puériles effleura rapidement mon cerveau: jusqu'où pourrais-je laisser pousser mes cheveux ? L'ombre d'un sourire passa furtivement sur mes lèvres fines, avant que je ne secoue vivement la tête, chassant ces idioties comme je chasserai une mouche.

    Au bout de quelques minutes, je me décidai enfin à bouger, histoire de me réchauffer un peu. Une main posée maladroitement sur la colonne de pierre, je pris appui dessus et me remis sur pieds rapidement. Je n'oubliai pas non plus de ramasser mon très cher chapeau, le replaçant sur ma tête, cachant mon regard sans toutefois m'empêcher de voir correctement où je mettais les pieds. Je descendis distraitement les marches, l'air un peu absent. Je ne sentais pas les gouttes de pluie tomber sur moi, bien à l'abri sous mon manteau et mon chapeau, même si je grelotais toujours. Je ne prenais même pas la peine d'éviter les flaques, marchant dedans comme s'il n'y en avait pas. J'ignorais où mes pas allaient me conduire, et pour tout dire, cela m'importait peu. Bien que cet endroit soit des plus sombres et des plus inquiétants, je ne me sentais pas mal à l'aise, bien au contraire. Ça me changeait des mondes emplis de Lumière et de sourires. Là, c'était désert et sombre, pile ce qu'il me fallait. Je me doutais cependant que je ne pourrais pas y rester indéfiniment, donc je comptais bien profiter de ce petit temps de tranquillité.

    Tranquillité qui fut vite rompu lorsque je débouchais sur une place, où tout se mit à trembler. Je fronçais les sourcils en sentant deux fortes présences, toutes deux ténébreuses. Il y avait quelqu'un d'autre, une troisième aura, mais qui passait quasiment inaperçu à côté des deux autres. Mon regard ambré se mit à détailler l'étrange scène qui se jouait au centre de la place. Je connaissais cette odeur, c'était celle qui m'accompagnait tous les jours, c'était celle des Ténèbres. J'étais arrivé trop tard, et j'étais un peu loin aussi, pour comprendre ce qu'il se passait, et pour anticiper sur ce qui allait se produire prochainement, cependant, je me doutais bien que ça n'allait pas être de tout repos.

    Lentement,je m'approchais des trois hommes étranges, les mains dans les poches et une partie de mon visage caché sous la visière de mon chapeau. Le plus calmement possible, je les interrogeai:


    « Qu'est ce qu'il se passe ici..? »


[HRP/En espérant que cela vous convienne '-']
Revenir en haut Aller en bas
Vanitas
~.:Elu des ténèbres:.~
avatar

Masculin
Nombre de messages : 278
Age : 26
Relation : Neutre ?
Ennemis : Tout les êtres de la lumières
Arme : Keyblade (Voïd Gear)
♥ Flux : 290
Date d'inscription : 14/12/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Dim 30 Jan - 23:29

Quelque chose clochais avec son adversaire, pendant qu'il le ruait de coup celui-ci semblait sourire, c'était assez étrange, mais Vanitas n'y fit pas plus attention que ça, car sa magie venait d'être absorbé, il y avait vraiment de quoi se poser des questions, seulement ce n'était pas encore le moment de plus son ennemi n'était pas sans ressource Vanitas dû essuyer un coup qu'il ne vit pas venir, mais il eut le temps de contrôler sa réception ce qui ne fit un peu moins de dégâts

"OU EST-IL?! DIS LE MOI, JE SAIS QU'IL EST ICI!!"

Nails ne pouvait pas voir le visage de Vanitas, car s'il l'avait pu, il y aurait vu une expression d'incompréhension, cette chose s'adressait à lui en criant sans raison. Il est clair que quelque soit la réponse que Vanitas lui aurait donné ce dernier l'aurait quand même attaqué. Alors que L'élu de ténèbres s'apprêtait à lancer une nouvelle offensive, l'adversaire lui renvoya son attaque, du moins c'est ce qu'il supposait, il n'eut qu'assez peu de difficultés pour les éviter, mais il allait maintenant faire preuve de prudence pour l'affronter. Si ce dernier ne craignait pas la magie, il n'y avait aucune raison de continuer à l'utiliser, en revanche si Nail paraît ses coups c'est surement qu'ils peuvent lui être dangereux. Le tout maintenant était de bien les placés pour qu'ils ne soient pas parés ou éviter par ce dernier. Vanitas s'élança donc vers son opposant l'attaquant de front avec un coup de Keyblade à la verticale, Nail le para rapidement, mais Vanitas enchaîna un second coup un peu trop rapide pour que celui-ci le stop. Il en profita donc pour lui porter un coup supplémentaire ce qui eut pour effet de lui sectionner un bras.


"Dis-moi.... où est....Palazzio!!"

Il semblait légèrement plus calme, peut être qu'il l'écouterait s'il avait l'intention de discuter seulement ce n'était pas le cas, du moins il ne savait absolument pas de quoi il parle. De plus cette créature ignoble semblait pouvoir se régénérer, son bras venait de repousser, aussi Vanitas poussa un soupire. Il était vraiment tombé sur un gros morceau qui ne semblait pas connaître le mot modération. Ce n'est pas comme si lui non plus faisait dans le détail, mais cela le dérangeait quand il s'agissait de son adversaire.

"Toi, pauvre gamin effrayé et tétanisé par ta propre faiblesse.... Tu vas me dire OU EST AZEL PALAZZIO!!!"

« Tssss moi un pauvre gamin ? Tu t'es vu ? On dirait que t'es pas sorti des canalisations depuis des lustre, franchement tu devrais prendre une douche ou faire quelque chose parce que là... Tu ressembles vraiment à rien. D'ailleurs je sais absolument pas où il est ton petit copain, faut pas t'étonner qu'il t'ai largué si t'es comme ça tous les jours. Hahaha. »

Le rire de Vanitas résonna en échos quelques instants alors que Nails le menaçait d'une magie assez puissante. Si celui-ci voulait en finir tout de suite ce n'était pas le cas de L'élu des ténèbres. Il forma donc des clones de ténèbres à ses côtés qu'il prévoyait d'envoyer sur Nails pour que ceux-ci interrompt sa magie en lui coupant le bras ou autre chose, le principal était de le stopper le reste n'avait pas d'urgence pour le moment, ou presque puisqu'un des visiteurs indésirables fit finalement irruption dans leur combat saisissant le bras de Nail, Vanitas n'allait surement pas laisser passer ça, aussi ses clones attaquèrent également le nouvel individu alors que l'original se préparait à se défendre, quand soudain une autre personne apparue. Vanitas était exaspéré, il n'aurait jamais pensé que les ténèbres avaient autant de visiteur.

« Qu'est ce qu'il se passe ici..? »

« Casse-toi tu gêne !! Sauf si t'as envie de souffrir à ce moment-là attend ton tour comme tout le monde ! »
Revenir en haut Aller en bas
Nail Redford
Maitre de la Keyblade
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 30
Relation : Les Ténèbres, Le Côté Obscur et Moi.
Ennemis : Azel Palazzio, La Lumière...
Arme : Keyblade "Pride Legacy"
♥ Flux : 71
Date d'inscription : 22/12/2010

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Sam 5 Fév - 14:51

Nail avait un regard étrangement vide d'intérêt pour celui qui venait de se saisir de son bras, lui demandant de s'arrêter. Il le dévisagea un moment, se demandant lui-même ce que cet opportun lui voulait avant d'esquisser un bref sourire dément.

"Tu sais où est Azel Palazzio? Tu le sais hein?!"

Mais tandis qu'il parlait à Stark, l'être des Ténèbres vit du coin de l'oeil son adversaire bondir dans sa direction, où tout du moins semblait-il s'agir de... clones.
Nail lâcha la sphère de l'Atomnium qui jaillit, orbe dévorante et avide, vers l'Elu des Ténèbres original. Absorbant dans le Néant les clones qui, un à un, venait mourir à sa surface, la sphère continua son chemin mortel en direction de l'adversaire de Nail et d'un nouvel arrivant tandis que l'être informe reportait son attention sur celui qui lui tenait toujours le bras.

"TU SAIS OU IL EST! DIS-LE MOI!!" se mit-il à hurler tandis que des tentacules jaillissaient de son bras, entourant celui de Starck et qu'une forme noirâtre commençait à s'extirper de son torse, semblant s'échapper des cicatrices qui longeait son flanc et son cou pour se matérialiser en l'un des Sans-Coeurs que Nail avait absorbé un moment auparavant, tournant ses yeux jaunes en direction de Starck.

[HRP/ désolé pour le retard...]
Revenir en haut Aller en bas
Maître Xehanort

avatar

Nombre de messages : 86
♥ Flux : 92
Date d'inscription : 16/12/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Mer 16 Fév - 1:59

[HRP] Voilà voilà, je viens casser du grosbill pour aller récupérer mon pantin... Pardon de vous casser votre amusement mais ya des gens qu'ont des choses très importantes à faire. Genre créer un monde. D'ailleurs il est encore là Starck ? Ca fait un moment qu'il est pas passé... =x[/HRP]

Et voilà, le transfert par paquet était terminé. Paquet numéro un : Maître Xehanort le parfait le magnifique le merveilleux. Arrivé à bon port. Paquet numéro deux : maman blondasse pas contente et sans cœur. Arrivée à bon (?) port. Paquet numéro trois : bébé fœtus mutant zombifié sans cœur. Arrivé à bon port.
A peine arrivés, une sorte de Cthulhu à forme humaine s'éclatait à crier comme un demeuré le nom fort farfelu d'un parfait inconnu, persuadé que tout le monde le connaissait. Et tout ce que Maître Xehanort ignorait était synonyme de pure dérision. D'ailleurs il ignorait aussi l'identité de l'homme tentaculaire et des deux autres jeunes hommes. Bizarrement, il ne fallut pas plus d'un coup d'œil au maître des ténèbres pour découvrir qui posait problème ici. Avec un claquement de langue désapprobateur, le maître de Vanitas se téléporta à côté du poulpe, celui-ci étant très occupé à faire danser ses tentacules sur le barbu. Il ne fallut pas plus d'un souffle pour que de longues flammes vinrent s'installer sur la matière ténébreuses, pressées de dénicher leur propriétaire initial.


"Tu devrais parler moins, monsieur... A ce que je vois, tes pouvoirs se rapprochent plus du néant que des ténèbres. T'aurais été un temps soit peu puissant comme tu essaies de le faire penser, tu aurais cherché dans le flux des Ténèbres le cœur de la personne que tu cherches."

Aussitôt son annonce faite, le vieux maître se téléporta à côté de son disciple. D'un air au sérieux douteux, il lui adressa la parole.

"Je pensais pas qu'un simple condensé de rien puisse te poser problème. La fille de là-bas est avec moi. Faites vos preuves, je vous débarrasse des deux autres et je reviens voir comment vous vous en sortez. Et fais attention a elle, elle compte double."

Il laissait à son disciple l'honneur de finir ce combat. La femelle l'aiderait, il en était sûr. D'un geste dans sa direction, il lui intima l'ordre de rejoindre le gamin casqué. De toute façon, son ordre ne laissait pas vraiment de discussion possible. Certes ce bonhomme n'était rien de plus qu'un projet scientifique raté, mais il serait difficile de gagner contre lui pour ces deux enfants.
D'une dernière téléportation, il atterrit entre les deux dernier hommes, alias le nobliau et le barbu.


"Bonjour messieurs, pardon de vous interrompre, mais vous devrez vous contenter de discuter avec un vieil impotent en attendant que l'action passe. Commençons la discussion normalement donc : que faites vous donc ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Erya
L'Obscure Clarté
L'Obscure Clarté
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 26
Relation : plein de monde en qui elle a plus ou moins confiance
Ennemis : sans coeurs,similis
Arme : épée
♥ Flux : 724
Date d'inscription : 12/05/2008

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 230

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Mer 16 Fév - 19:07

Erya aurait du répondre une seule chose à la proposition du vieux fou: JAMAIS!!! Mais cette fois, il avait touché un point sensible, son enfant, et puis il y avait Drack, la lumière et les ténèbres s'opposaient toujours, mais pourtant, croire en un tel utopie était quand même du suicide...
Sauf que l'affreux individu ne lui avait pas laisser vraiment le temps de réfléchir à la proposition, il devait partir sauver "un rejeton..." il était père ce vieux? Bref, ce n'était qu'une histoire de quelques secondes, et pour le moment, seul son enfant comptait, elle voulait le meilleur pour lui, elle avait peur que se soit un monstre, et pour cette histoire de coeur de l'enfant...elle ne savait pas trop quoi en penser...et elle avait malheureusement attrapée la main qu'il lui avait tendu et était arrivée dans se monde. Et déja, elle regrettait son acte.
Il y avait trop de monde, et elle ignorait qui était ennemie ou allié, et ce n'était pas très bon...Erya garda sa main sur son épée et ouvrit ses ailes pour prendre un peu d'altitude, le vieux avait disparu, et elle s'imaginait que c'était un piège qu'il avait refermée sur elle, après tout, il avait dit que son enfant était un phénomène intéressant, et s'il se servait d'elle à nouveau comme cobaye?
C'est alors qu'elle le vit, il était avec un garçon masqué et il lui fit signe de rejoindre le garçon.


*Il se prend pour qui à me donner des ordres? Je ne suis pas son chien! Je suis pas un sans coeur domestique pépé!*


En soupirant, elle descendit en flèche vers le petit duo et se stoppa à la dernière seconde devant....merde, où il était encore passer le vieux? Bon...pas grave, il y avait toujours l'autre...


*Comme si je n'avais pas eu assez d'émotion forte comme ça avec ce truc en moi qui peut être est un monstre! Il faut en plus que je face du babysitting et si sa se trouve un combat!!A voir la tête des autres, sa va mal finir tout ça!!*
Revenir en haut Aller en bas
http://soralovekairi.skyrock.com
Stark

avatar

Nombre de messages : 44
♥ Flux : 59
Date d'inscription : 28/08/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Dim 20 Fév - 12:01

[ HJ/ Dis donc t'es pas gêné papy ! ///Cour/// xDDD Plus sérieusement je m'excuse pour cette longue attente c'est que j'ai un mois extrêmement chargé là >_<



L'étrange jeune homme à qui Stark tenait le bras se tourna pour le dévisager un instant.

"Tu sais où est Azel Palazzio? Tu le sais hein?!"

Mais pourquoi ne cessait-il pas de crier de cette manière ? Peut être sortait-il d'un asile ? Oui peut être en tout cas Stark commençait à se demander ce qu'il faisait là. Il aurait du quitter ce lieu pour un monde plus tranquille où il pourrait faire la sieste tranquillement sans être dérangé par un tremblement de terre. Stark regarda d'un air interrogateur l'étrange homme.

Cependant, ce petit échange de regards fut vite interrompu par l'intervention du gars masqué qui commençait sérieusement à perdre patience. Celui-ci fit apparaître des sortes de clones qu'il envoya aussitôt vers les deux hommes sur l'immeuble ceux-ci grimpèrent en verticale avec une rapidité déconcertante ils se dirigeaient droit vers Stark et Nail ! Là, cela risquait d'être assez problématique. Le loup solitaire ne saurait se débarrasser d'eux avec seulement une main de libre et où était donc passée Lilinette !?

Le dingue d'à coté quant à lui écrasa les clones grâce à une sorte d'orbe jaillissant de cette espèce d'atome qu'il avait dans sa main. Cependant, il restait encore ceux qui fonçaient tout droit vers Stark. Le jeune homme au mince bouc se sentit vraiment dans la mouise quand les deux clones se trouvèrent à quelques centimètres de son visage encore quelques millisecondes et il allait être bien amoché par une keyblade quant Lilinette apparu d'un coup devant eux et envoya ces clones au néant de deux coups de sabre.

- Bon sang....mais où étais-tu passée ?

- J'attendais l'occasion de faire une entrée fracassante tu m'as trouvé comment ?

A cette question, Stark lâcha un grand soupir encore un peu et il y passait quand même ! Ou dans le pire des cas il y perdait un bras certes il était puissant mais s'occuper de trois adversaires en même temps c'était pas possible. Ceci passé, Stark pouvait de nouveau porter son attention vers Nail.

"TU SAIS OU IL EST! DIS-LE MOI!! "

- Désolé je ne connais personne de ce nom mon gars.

Cette fois il c'était confirmé. Il était bel et bien complètement dingue de son bras, se mirent à jaillir des tentacules qui empoignèrent le bras de Stark avant que des sans cœur ne sortent de son corps pour se tourner vers Stark.

" Mmm...Charmant. "

Ces étranges tentacules qui agrippaient le bras du loup commençait à le serrer de plus en plus fort. L'étreinte devenant assez ennuyeux pour Stark, celui-ci demanda à Lilinette de couper ces tentacules. Aussitôt dit, aussitôt fait la petite fille brandit son sabre et trancha cette entité bizarre avec une précision chirurgicale accompagnée d'une force robuste avant que nos deux voyageurs firent un bon en arrière et se posèrent sur une des statues dominant cette intrigante tour tout en gardant Nail en vue.

" Ouuaa... c'est trop bizarre."

Dit Lilinette en observant avec curiosité le bras de Stark sur son bras, les tentacules étaient toujours en mouvement ce qui pouvait être assez flippant avant de cesser toute activité et de se désintégrer dans une poussière noire fait de ténèbres. Stark regarda l'opération avec un air indifférent avant de lever sa tête pour regarder Nail au cas où celui-ci lancerait une nouvelle attaque.

" Et moi qui voulais que l'ont règle tout ça calmement....aaaaah....c'est chiant. "

Stark était concentré sur Nail tellement que rien ne pourrait attirer son attention et le détourner du garçon ténébreux dans tout les sens du terme devait-il se battre ? Devait-il utiliser ses pouvoirs ? Toutes ses questions vinrent à l'esprit du loup. Ce n'était pas qu'il détestait la violence il lui était déjà arrivé de l'utiliser Stark n'était pas non plus ce que l'on pouvait appeler un ange ou encore un combattant du bien encore moins un combattant de la lumière c'était juste qu'il trouvait ça embêtant. Il préférais rester calme, dormir et tant pis pour ceux qui se mettent en travers de sa route à lui et à Lilinette ils auraient le châtiment qu'ils méritent.

Ce moment de réflexion fut interrompu par Lilinette qui frappa légèrement Stark du dos de sa main.

" Hey Stark y a des nouveaux venu "

Trois autres présences vinrent interrompre la petite fête qui se préparait, l'une des trois était déjà la depuis un bout de temps mais Stark ne l'avait pas remarquée tellement elle se faisait discrètes les deux nouveaux au contraire ne passaient pas inaperçu. Il y avait une présence plutôt forte, fougueuse et téméraire. Cependant, comparée à la deuxième présence, celle que Stark avait interprétée semblait incroyablement insignifiante. La deuxième était d'une force écrasante et d'un sombre presque étouffant. Happé vers cette incroyable puissance Stark détourna son attention de Nail pour regarder vers en bas et y voir un vieillard accompagné d'une jeune femme ailée et enfin d'un jeune homme coiffé d'une queue de cheval. Le loup observa avec insistance le vieil homme car cette force émanait de lui.

- Lilinette prépare-toi.

Dit-il en passant de son expression indifférente et ennuyée à celui de sérieux et concentré.

- Je sais

Et oui à présent on ne rigolait plus c'était du sérieux ! Stark ignorait totalement les intentions de ces nouveaux venus mais si ceux-ci décidaient de les attaquer, nos deux voyageurs seraient obligés d'y aller sérieusement ou dans le plus ennuyeux des cas comme le dirait Stark, de sortir le grand jeu.

Tout à coup, le vieil homme se téléporta et se trouva tout juste devant l'adversaire de Stark, d'un souffle il fit disparaître les sans-cœur par de longues et impressionnantes flammes avant de prendre la parole.

"Tu devrais parler moins, monsieur... A ce que je vois, tes pouvoirs se rapprochent plus du néant que des ténèbres. T'aurais été un temps soit peu puissant comme tu essaies de le faire penser, tu aurais cherché dans le flux des Ténèbres le cœur de la personne que tu cherches."

Cette introduction originale faite, le vieillard se téléporta de nouveau tout en bas pour parler à deux des trois personnes restées au sol avant de se téléporter encore une fois devant Lilinette, Stark et Nail

"Bonjour messieurs, pardon de vous interrompre, mais vous devrez vous contenter de discuter avec un vieil impotent en attendant que l'action passe. Commençons la discussion normalement donc : que faites vous donc ici ?"

" Disons qu'un certains cinglé ainsi qu'un gamin masqué on brusquement perturbé ma sieste... "

Dit-il calmement le regard indifférent de Stark avait changé il était maintenant devenu froid et perçant. Le loup était toujours comme ça lorsqu'il devenait sérieux.

" Et moi on m'oublie !? Y a pas que des monsieurs ici y a également une FEMME! Pépé ! "

Sacrée Lilinette toujours aussi impulsive celle-ci ne supporta pas que sa présence soit ignorée.

" Mouais.."

Ajouta Stark en soupirant.

- Hé c'est quoi ce " mouais " !

- Logiquement tu n’es encore qu'une gamine donc le qualificatif de femme est mal choisit.

- C'est moi que tu traites de gamine !!??

- Regardes-toi t'es haute comme trois pommes et je suis sur qu'il y a pas longtemps tu portais encore des couches culottes.

- Rrrh ! Espèce de....

Lilinette ne termina pas sa phrase elle s'exécuta automatiquement la petite fille se jeta sur le bras de Stark et le mordit avec fureur.

" Aaaarghh ! Lâche moi ! Ça fait mal ! "

Cria Stark en secouant son bras de haut en bas mais rien à faire elle ne lâchait pas.

- Che vais te mordre à mort !

- Une femme doit être plus délicate que ça tu sais.

- La ferme !

Voila comme une scène sérieuse tournait rapidement en sketch avec Stark et Lilinette pendant les voyages cela mettait toujours de l'ambiance entre le simili et sa moitié au sens propre du terme mais il ne fallait en rien se fier aux apparences ces deux la peuvent se comporter en vrais guignols mais lorsqu'ils sont menacés peuvent déployer une puissance inimaginable.



Revenir en haut Aller en bas
Raven
Wonderful Darkness
avatar

Féminin
Nombre de messages : 98
Age : 24
Arme : Keyblade
♥ Flux : 125
Date d'inscription : 09/06/2010

Who are you ?
X I am..:
Munnies: 300

MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   Lun 14 Mar - 15:41

[POST RESERVE]

Allez, hop, je vous dis que je suis encore vivant et j'essaie de vous fournir une réponse avant la fin de la semaine, je suis sincèrement désolée pour cet énorme retard uOu ... J'espère que vous voudrez bien m'en excuser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ennuies ne viennent jamais seul [Libre ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Colorama ( Arabesque )
» Un bonheur n'arrive jamais seul... Merci Bleu
» "Celui qui n'a jamais été seul ..."
» Vaut-il mieux s'attacher à des gens ou rester seul pour ne jamais souffrir?
» Il compose tout seul [résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG- Renaissance :: RPG :: { The World That Never Was } :: Tour Du Souvenir-
Sauter vers: